[Bonnes feuilles] Se faire connaître grâce aux médias sociaux visuels, de Valérie March

Sous le vocable de médias sociaux visuels, on retrouve des outils qui servent des usages très différents pour les internautes. Pour les entreprises, avant de les aborder, il est indispensable de comprendre quelle est la typologie de leurs utilisateurs ou membres et ensuite quel type d’objectif elles peuvent atteindre.

Extrait du livre de Valérie March « Se faire connaître grâce aux médias sociaux visuels » aux éditions Dunod.

En regardant comment petites entreprises et indépendants utilisent ces médias, on constate rapidement la diversité des usages.

Des objectifs classiques de communication

  • Fidéliser vos clients : utiliser ce·s médias pour inciter vos clients à acheter à nouveau chez vous, à consommer des produits ou services additionnels ou à plus forte marge, à vous recommander à leurs relations.
  • Faire aimer/ faire connaitre votre entreprise, ses produits et ses services. Des plateformes telles qu’lnstagram ou Pinterest par exemple permettent assez efficacement à de petites entreprises de se faire connaitre à l’étranger.
  • Faire agir : générer du trafic vers le site Internet de l’entreprise, son site d’e-commerce. Communiquer sur des promotions pour générer des ventes additionnelles ou du ré-achat.

Des usages plus productivistes

  • Créer des visuels attractifs avec son téléphone portable. Il est facile d’optimiser une photo en utilisant lnstagram et de la réutiliser sur son site Internet ou sur sa page Facebook par exemple.
  • Créer facilement des vidéos. Sur Snapchat, vous pouvez par exemple exporter une «story» et la réutiliser ensuite sur votre site Internet, voire la repartager sur votre page Facebook.
  • Stocker des vidéos. Une des premières raisons pour lesquelles les entreprises utilisent YouTube. Les vidéos hébergées sur YouTube peuvent être facilement intégrées dans une page de
    site Internet ou repartagées sur Linkedln ou Twitter. Pas besoin de serveur Internet dédié, c’est YouTube qui fournit la bande passante.
  • Fournir une banque d’images externe. Si vous avez beaucoup de photos que vous souhaitez mettre à disposition de la presse par exemple, FlickR peut servir de banque d’images plus simple à mettre à jour dans certains cas qu’une banque d’images interne à votre site Internet.
  • Trouver du contenu intéressant. Une vidéo sur YouTube, une infographie découverte sur Pinterest, autant de contenus utiles, inspirant.
    De plus, rien ne vous empêche de repartager ces contenus sur vos autres médias sociaux ou d’écrire un billet de blog autour.

Quel média pour quel objectif ?

Fonctionnalités, audiences et usages par leurs membres, autant de paramètres qui distinguent ces médias entre eux et qui les rendent plus efficaces pour atteindre certains objectifs.

  • lnstagram : c’est l’application adéquate pour fidéliser ses clients et développer sa notoriété. Beaucoup d’entreprises l’utilisent
    en complément d’une présence sur Facebook. En effet, l’audience d’lnstagram est un peu plus jeune que celle de Facebook.
    À noter:
    – Une présence sur lnstagram fonctionne si vous arrivez à partager régulièrement des photos de qualité. L’application n’est donc pas pertinente pour toutes les activités.
    – Si vous voulez atteindre un objectif plus marchand, vous devrez souvent recourir à de l’achat publicitaire.
    Enfin, l’application peut tout à fait être utilisée pour retoucher des photos et les repartager facilement sur Facebook ou Twitter.
  • Pinterest : Puisque les images partagées sur Pinterest sont cliquables et que ses utilisateurs recherchent des idées, des produits liés à des projets ou des centres d’intérêts forts qu’ils peuvent avoir, Pinterest a un meilleur taux de transformation à l’achat que Facebook. En d »autres termes, un internaute qui visite votre site Internet en venant de Pinterest a plus de chances d’acheter qu’un internaute venant de Facebook.
    Par ailleurs, très utilisé dans le monde anglo-saxon, il peut aussi vous aider à vous faire connaitre à l’étranger.
    Enfin, certains d’entre vous l’utiliseront simplement pour trouver des sources d’inspiration et des informations.
  • Snapchat : C’est l’outil idéal pour fidéliser et faire aimer sa marque auprès d’un public plus jeune, constitué avant tout de vos proches et de vos clients. Cet objectif de fidélisation explique
    l’investissement actuel de grandes marques dans l’animation de comptes Snapchat. En revanche, pas de pont possible entre votre compte Snapchat et votre site Internet donc inutile de rêver
    à un usage marchand de la plateforme.
    Comme pour lnstagram, mais avec un rendu très différent, vous pouvez tout à fait utiliser Snapchat pour créer des visuels ludiques ou des vidéos intégrant une couche légère de réalité augmentée.
  • TumblR : Un peu passé de mode et donc moins utilisé qu’avant.
    TumblR reste cependant une plateforme de blog utile si vous avez besoin de partager du contenu visuel produit par vous-même, que vous n’avez pas de site internet et que vous ne voulez pas utiliser lnstagram.
  • YouTube / Dailymotion / Vimeo : Double intérêt de ces plateformes. Trouver du contenu vidéo pour animer vos espaces et aussi, si vous vous sentez l’âme de créateur de contenu, ces plateformes vous permettent d’héberger vos vidéos gratuitement et de leur donner plus de visibilité.
  • FlickR et Google Photos : L’un et l’autre conviennent parfaitement pour créer une banque d’images externe à votre site Internet, et donc plus facile à administrer.

 

Cet extrait vous a donné envie d’en savoir plus ? Pour commander le livre de Valérie March « Se faire connaître grâce aux médias sociaux visuels », c’est par ici.

Pour aller plus loin

Assistez au Webinar de Valérie March, le 10 juillet 2018 au Salon SME Online : Profiter de l’été pour développer son activité grâce aux médias sociaux.

Et d’ici là, profitez des podcasts audios de ses précédentes interventions au Salon SME Paris 2017 :


Commentaires

  1. SYHOK TEA

    bonjour,

    je souhaiterai développer des produits artisanats pour vendre sur le website

    mais je ne sais pas comment faire pour vendre sur internet.

Laisser un commentaire

A propos du blog

Partages d’expertise, nouvelles tendances, contenus pratiques … Le blog du Salon SME – Solutions pour Mon Entreprise – a pour vocation d’informer les créateurs, indépendants et dirigeants de petites entreprises parmi lesquelles se trouvent les PME et les ETI de demain. « Seulement ceux qui prendront le risque d’aller trop loin découvriront jusqu’où on peut aller. » – T.S. Elliot.

A propos du salon

Que vous soyez dirigeant d’une start-up ou d’une TPE, créateur d’entreprise, candidat à la franchise, consultant indépendant… Les Salon SME, à Paris et sur Internet, sont les événements incontournables pour faire aboutir vos projets d’entrepreneur, dynamiser votre activité et développer votre réseau. Rendez-vous à Paris, les 1er et 2 octobre 2018.

Bonne nouvelle, le Salon SME Online est désormais accessible 24h/24, 7j/7 ! Webinar live ou en replay, solutions et conseils personnalisés… Où que vous soyez, profitez toute l’année des ressources du salon permanent pour les entrepreneurs, pour booster la création et le développement de votre entreprise.

Rejoignez la communauté du Salon SME