Créer et développer son entreprise : quel financement ?

37% des Français* ambitionnent de créer ou de reprendre une entreprise. Si idées et motivation sont au rendez-vous, trouver les bons financements pour lancer son projet entrepreneurial, c’est une autre paire de manches !

A l’occasion de son interview au Salon SME (nouveau nom du Salon des micro-entreprises), Edouard Dumortier, Fondateur d’Allovoisins.com, nous parle de l’envie d’entreprendre et des solutions de financements qui s’offrent aux créateurs.

 

Pourquoi se lancer dans l’aventure entrepreneuriale ?

Si certains se lancent par désir de liberté et d’indépendance professionnelle, d’autres voient dans la création d’une entreprise un moyen d’épanouissement personnel. Le goût d’entreprendre serait donc le fruit d’un savant mélange d’aspirations professionnelles et personnelles.

Quoiqu’il en soit la réussite entrepreneuriale est une aventure humaine extraordinaire. Lancer son entreprise demande des sacrifices, mais aussi beaucoup de la persévérance et du courage. Il s’agit de contourner les obstacles sans se laisser décourager.

Et si l’on parle de courage, il est plus rare d’y parler d’audace. A tort tant il est vrai que les grands succès résultent souvent de décisions audacieuses.

 

Trouver les bons financements pour développer son projet

Ce n’est pas tout que d’avoir l’envie d’entreprendre ! Encore faut-il trouver les financements pour lancer son projet de création d’entreprise. Et là, de nombreuses possibilités s’offrent à vous !

Toute entreprise nécessite un minimum de fonds, que ce soit en démarrage d’activité ou en phase de développement. Pour cela, 3 pistes :

1. Solliciter son banquier pour obtenir un prêt classique ou un crédit-bail. La différence entre les deux est essentiellement juridique : avec le crédit-bail, le prêteur reste propriétaire du bien financier. Alors qu’avec le crédit classique, l’entreprise devient propriétaire. Le crédit-bail ne peut donc financer que du matériel.

2. Profiter d’un financement participatif,  le Crowdfouding. Il s’agit d’un mode de financement désintermédié et faisant appel au grand public. Il en existe 3 sortes :

  • le don contre contrepartie(s) : une communauté mise sur votre projet en échange de services,
  • le crowdlending : des particuliers accordent des prêts aux entreprises,
  • l’équity crowdfunding : des particuliers investissent dans des entreprises en en devenant actionnaires minoritaires.

3. Solliciter des entreprises partenaires pour envisager une levée de fonds

 

Pour aller plus loin

Pour faire le point sur les solutions pour financer la création ou le développement de votre entreprise, visitez le Salon SME, les  25 et 26 septembre 2017 au Palais des Congrès de Paris.

> Votre invitation gratuite

Et en attendant le salon, (re)découvrez les podcasts audio des conférences 2016 pour les créateurs d’entreprise.

*Etude Opinionway 2016 : « Les Français, les entreprises et le travail indépendant »

 


Commentaires

Laisser un commentaire

A propos du blog

Partages d’expertise, nouvelles tendances, contenus pratiques … Le blog du Salon SME - Solutions pour Mon Entreprise - a pour vocation d’informer les créateurs, indépendants et dirigeants de petites entreprises parmi lesquelles se trouvent les PME et les ETI de demain. « Seulement ceux qui prendront le risque d’aller trop loin découvriront jusqu’où on peut aller. » - T.S. Elliot.

A propos du salon

Que vous soyez dirigeant d’une start-up ou d’une TPE, créateur d’entreprise, candidat à la franchise, consultant indépendant… Les Salon SME, à Paris et sur Internet, sont les événements incontournables pour faire aboutir vos projets d’entrepreneur, dynamiser votre activité et développer votre réseau.
Vos prochains rendez-vous en 2017 :
Salon SME Paris, les 25 & 26 septembre
Salon SME Online, les 5 & 6 décembre

Rejoignez la communauté du Salon SME