Comment embaucher son premier salarié ?

Votre petite entreprise est en plein développement et vous envisagez de franchir un cap en recrutant un nouveau – et premier – collaborateur. Comment embaucher son premier salarié ? Cette première embauche est pour vous une source d’interrogations multiples : de quel profil avez-vous besoin ? Quel salaire allez-vous lui verser ? Quelles répercussions sur votre entreprise et ses coûts ?

Voici quelques éléments pour vous guider dans vos démarches.

 

Soyez au clair sur votre besoin et vos objectifs

Avant de lancer véritablement votre processus de recrutement, prenez le temps de bien définir le profil dont vous avez besoin. Cela signifie pour vous lister les missions et responsabilités que vous allez confier à votre future recrue et mettre en face des compétences, ainsi que des qualités professionnelles et personnelles.
Vous devez aussi savoir quel type de contrat de travail vous allez proposer : CDI, CDD, professionnalisation, etc. Ces aspects juridiques sont loin d’être à prendre à la légère, notamment parce qu’il vous faut être en parfaite conformité avec la législation du travail.
Le montant du salaire que vous allez lui verser est important, puisqu’il aura des répercussions directes sur vos coûts : chaque mois, vous allez en effet payer un salaire et des cotisations sociales. En outre, toute nouvelle embauche a également des coûts indirects, tels que l’achat d’équipements, de matériels et de fournitures. Ne les sous-estimez pas !

Faites le bon choix !

Vient ensuite le processus de recrutement en tant que tel qui comprend deux phases bien distinctes, à savoir la rédaction de votre offre d’emploi, suivie des entretiens de recrutement avec les personnes dont vous aurez sélectionné les dossiers de candidature. Vous pouvez vous faire aider pour ces entretiens, si votre budget vous le permet, en choisissant de travailler avec un cabinet de recrutement ou un consultant spécialisé : rien n’est simple en matière de ressources humaines, et mieux vaut mettre toutes les chances de votre côté.
Puis, une fois la perle rare trouvée, vous devrez accomplir les formalités administratives d’usage (déclaration d’embauche, registre du personnel, etc.).

Sachez accueillir votre nouvel embauché

Une fois le contrat de travail signé, vous devrez faire en sorte que tout soit prêt dans votre structure pour l’accueillir convenablement et faire en sorte que son intégration se déroule au mieux : cela signifie par exemple lui préparer son poste de travail, lui fournir le matériel dont il / elle pourra avoir besoin, et surtout planifier du temps dans votre agenda pour le former, lui expliquer le fonctionnement de votre entreprise, lui transmettre toutes les informations utiles pour son travail.
N’oubliez pas que, dans tous les cas, votre nouveau salarié dispose d’une période d’essai, durant laquelle, l’un comme l’autre, vous allez évaluer si cet emploi lui convient.

Avez-vous droit à des aides à l’embauche ?

La question se pose, notamment lors d’une première embauche, qui est réellement un cap important dans la vie d’une entreprise.
Il existe en France de nombreux dispositifs d’aides à l’embauche du premier salarié, qui consistent soit en des allègements ou des exonérations de charges sociales, spécifiques ou non aux TPE, dédiés aux entreprises implantées dans certaines zones économiques (Zones franches urbaines, zones de revitalisation rurale, etc.), en crédits d’impôt de type CICE. A ces aides diverses, s’ajoute le volet des contrats aidés, pour faciliter par exemple l’embauche de jeunes ou de chômeurs de longue durée.
Il n’est pas rare que ces aides soient décisives pour vous permettre de mettre en œuvre votre décision d’embaucher : n’hésitez pas à vous renseigner auprès des organismes concernés, sur les sites officiels ou à demander à votre cabinet comptable, qui saura vous orienter correctement.

 

Pour tout savoir sur les modalités d’embauche d’un premier salarié, et plus largement, pour faire le plein de conseils pour développer votre entreprise, rendez-vous au prochain Salon SME qui se tient les 25 et 26 septembre 2017 au Palais des Congrès de Paris.
> Votre invitation gratuite

Et en attendant le salon, (re)découvrez les podcasts audio des conférences 2016 sur la thématique diriger et développer sa TPE.


Commentaires

Laisser un commentaire

A propos du blog

Partages d’expertise, nouvelles tendances, contenus pratiques … Le blog du Salon SME - Solutions pour Mon Entreprise - a pour vocation d’informer les créateurs, indépendants et dirigeants de petites entreprises parmi lesquelles se trouvent les PME et les ETI de demain. « Seulement ceux qui prendront le risque d’aller trop loin découvriront jusqu’où on peut aller. » - T.S. Elliot.

A propos du salon

Que vous soyez dirigeant d’une start-up ou d’une TPE, créateur d’entreprise, candidat à la franchise, consultant indépendant… Les Salon SME, à Paris et sur Internet, sont les événements incontournables pour faire aboutir vos projets d’entrepreneur, dynamiser votre activité et développer votre réseau.
Vos prochains rendez-vous en 2017 :
Salon SME Paris, les 25 & 26 septembre
Salon SME Online, les 5 & 6 décembre

Rejoignez la communauté du Salon SME