Entrepreneurs, les secrets pour bien choisir votre nom de marque.

Ça y est, vous allez faire le grand saut et vous lancer dans l’aventure entrepreneuriale. Votre projet est bien déterminé, alors il ne vous reste plus qu’à passer à la première étape, et pas des moindres : choisir votre nom de marque. Cette phase est essentielle, elle peut ressembler à un challenge mais pas de panique ! On vous donne tous nos petits secrets pour bien trouver et exploiter votre nom de marque.

 

 

Les caractéristiques pour un nom de marque réussi

Pour qu’un nom de marque soit réussi, il doit être facile à comprendre. Si lorsque vous le prononcez les gens ne vous comprennent pas, vous font répéter ou vous demandent l’orthographe ; le pari est perdu d’avance. Votre nom doit être percutant et court.
De plus, faites-en sorte que votre idée évoque quelque chose. Sans forcément traduire le produit ou service en transparence, votre nom peut raconter une histoire à lui tout seul et être porteur d’un message fort. Le nom de marque et le message vont de pair pour créer un univers percutant dont les gens se souviendront.

Puiser dans l’histoire

Pour choisir son nom, vous pouvez aller puiser dans le passé et l’histoire. Puisez dans votre histoire personnelle si vous y trouvez du sens. Ou puisez dans l’histoire d’une culture ou d’un pays. Exemple à l’appui : la marque de chaussures de sport Nike, qui tient son nom de la déesse grecque Niké, symbole de la Victoire et déesse capable de se déplacer à grande vitesse. Renseignez vous sur les dieux, déesses, guerriers, mythes pour aller chercher dans l’histoire des symboles forts que votre marque pourrait s’approprier. Il est possible aussi de puiser sa source dans la culture plus populaire, exemple avec la marque de beauté L’Oréal, inspirée d’une coiffure prisée par les femmes dans les années 1900 : l’auréole.

Jouer sur la symbolique

Un nom de marque peut aussi puiser son essence dans des symboles ou des métaphores. Animaux, végétaux, anatomie… Il existe de nombreux symboles qui peuvent faire sens si vous l’utilisez pour votre marque. Et pour renforcer cette symbolique, n’hésitez pas à mêler deux notions complémentaires et mixant les syllabes des mots choisis pour créer un nom unique. Ces noms peuvent d’ailleurs être dans une langue vivante, ou une langue morte.

Vérifier la disponibilité

Avoir un nom c’est bien, un nom disponible, c’est encore mieux ! Nous vous conseillons de vous atteler à cette partie PENDANT les recherches. Ainsi, vous éviterez de vous tuer à la tâche pour une idée déjà prise. Pour cela différents organismes existent. Vous pouvez vérifier la disponibilité de votre nom en tant que nom de marque grâce à la base de données de l’INPI.
En complément, vous pouvez également vérifier la disponibilité d’un nom en tant que société ou entreprise grâce à InfoGreffe. Enfin, vous pouvez vous renseigner pour des noms de domaines en vous rapprochant notamment de Nom-Domaine.fr ou de l’AFNIC.
N’oubliez pas de faire des recherches personnelles sur Google et les réseaux sociaux afin d’être sûr qu’aucune marque ou organisation non référencée ne soit déjà existante.
Petit conseil en plus : pour vérifier la disponibilité, mettez-vous toujours en navigation privée pour être sûre que personne ne viendra subtilement vous voler votre idée !

Attention aux faux-amis

Quand on se lance dans l’aventure entrepreneuriale, le premier réseau vers qui se tourner est souvent le réseau personnel. On a besoin de nos amis et de notre famille pour nous épauler, moralement, financièrement, physiquement ou autre… On parle, on échange, on leur fait confiance, on leur demande leur avis… Mais attention à bien placer les limites ou à choisir un nombre limité vers qui se tourner. Souvent, avoir trop d’avis ou trop de choix peut être dangereux. Si vous vous tournez vers vos proches pour avoir leurs avis sur un nom, soyez sûr que vous accepterez leurs critiques mais également leurs suggestions. Bien souvent, à trop vouloir inclure dans une idée, on s’exclut soi-même !

Et pour plus de conseils pour bien choisir votre nom de marque, découvrez une vidéo complémentaire :

 

Et voilà ! Maintenant que vous connaissez les grandes lignes, faites entrer vos cerveaux en ébullitions pour trouver le nom de marque parfait pour votre projet.

 

Pour aller plus loin !

(Re)découvrez, en podcast audio, les interventions en conférences de Juliette Eskenazy, au Salon SME 2017 :

 

A propos de l’auteur

Après avoir travaillé dans la communication institutionnelle et politique, Juliette Eskenazi a eu envie de vivre une nouvelle aventure. Il y a 4 ans, elle a eu l’idée folle de créer une agence de communication dédiée aux créateurs d’entreprises, entrepreneurs indépendants et TPE : Poussin Communication. Depuis, elle accompagne chaque jour des entrepreneurs passionnés, avec son équipe, elles s’investissent à fond dans chacun de leur projet ! .

 

 


Commentaires

Laisser un commentaire

A propos du blog

Partages d’expertise, nouvelles tendances, contenus pratiques … Le blog du Salon SME – Solutions pour Mon Entreprise – a pour vocation d’informer les créateurs, indépendants et dirigeants de petites entreprises parmi lesquelles se trouvent les PME et les ETI de demain. « Seulement ceux qui prendront le risque d’aller trop loin découvriront jusqu’où on peut aller. » – T.S. Elliot.

A propos du salon

Que vous soyez dirigeant d’une start-up ou d’une TPE, créateur d’entreprise, candidat à la franchise, consultant indépendant… Les Salon SME, à Paris et sur Internet, sont les événements incontournables pour faire aboutir vos projets d’entrepreneur, dynamiser votre activité et développer votre réseau. Rendez-vous à Paris, les 1er et 2 octobre 2018.

Bonne nouvelle, le Salon SME Online est désormais accessible 24h/24, 7j/7 ! Webinar live ou en replay, solutions et conseils personnalisés… Où que vous soyez, profitez toute l’année des ressources du salon permanent pour les entrepreneurs, pour booster la création et le développement de votre entreprise.

Rejoignez la communauté du Salon SME