Entrepreneurs, Marcel Botton vous aide à bien choisir le nom de votre entreprise.


La création d’entreprise est une démarche complexe et exigeante. Il s’agit d’un projet lourd, articulé autour d’une série d’étapes fondamentales, parmi lesquelles la création d’un business plan, le financement du projet, la mobilisation d’un réseau, le choix des partenaires etc.
Au sein de ce processus, une étape déterminante à ne pas oublier : le choix du nom de votre entreprise.
Contrairement à ce qui pourrait être pressenti, il ne s’agit pas d’un élément secondaire ou anodin. Au contraire votre nom est un critère important pour la visibilité de votre marque et donc, à terme, de son succès.
Marcel Botton, Fondateur et PDG de Nomen évoque avec nous les objectifs et les enjeux de ce choix.

Dans une interview donnée lors du Salon SME (ex Salon des micro-entreprises), il nous explique tout d’abord que la démarche de construction d’un nom de marque a été bouleversée par l’avènement d’internet.

Lire la suite

Le coaching professionnel, avec Ghislain Camus.


Votre succès en tant qu’entrepreneur dépend avant tout de vos compétences opérationnelles, de votre réseau et de votre stratégie de développement. Il existe pourtant une dimension plus méconnue de ce succès et pourtant tout aussi décisive : celle de vos qualités humaines et de vos ressources émotionnelles.
En effet, que vous soyez un jeune créateur ou un entrepreneur chevronné, votre charisme, votre force de conviction et votre aisance relationnelle ont un impact direct sur le développement de votre activité.
Aujourd’hui, cette dimension humaine s’impose comme une valeur centrale dans la dynamique entrepreneuriale et fait l’objet d’un business en plein essor : celui des coachs professionnels.
Ces derniers vous aident à établir un bilan de compétences et à cultiver vos ressources, notamment émotionnelles, pour accompagner une création d’entreprise ou encore une reconversion professionnelle.
Mais alors quels bénéfices apportent ces prestations de développement personnel et à qui s’adressent-elles ?
Ghislain Camus, Coach professionnel chez Coach & Co. nous présente les enjeux de ce service, notamment pour les entrepreneurs.

Lire la suite

Denis Jacquet vous parle des « super-héros » de l’entrepreneuriat.


L’entrepreneuriat en France progresse chaque année et séduit de plus en plus de candidats venus de tous horizons. Pour preuve, plus de 550 000 personnes se sont lancées dans l’aventure entrepreneuriale en 2012, notamment à la faveur du statut d’auto-entrepreneur et de sa grande commodité. Néanmoins, en dépit de cet essor, la création d’entreprise reste une initiative marginale dans une société marquée par le modèle salarial. Elle porte encore l’image d’une démarche risquée et soumise à un cadre fiscal contraignant, qui agit comme un frein sur la volonté des futurs entrepreneurs, là où il devrait au contraire l’encourager. Il existe cependant un certain nombre d’organismes dont la vocation est de promouvoir l’entrepreneuriat en accompagnant et en soutenant ses acteurs, notamment dans la difficile phase de la création. En effet, beaucoup voient aujourd’hui dans la dynamique entrepreneuriale, le nouveau levier de progrès et de compétitivité de notre société.
C’est par exemple le cas de l’entreprise Parrainer la Croissance, que nous présente Denis Jacquet, son Président et Co-fondateur, à l’occasion d’une interview donnée sur le Salon SME (ex Salon des micro-entreprises) 2012.

Lire la suite

Créateurs d’entreprise, Gérard Caron vous explique comment ne pas passer à côté de votre logo.


La création d’entreprise est une démarche qui suppose une série d’étapes indispensables, parmi lesquelles la création d’une identité visuelle s’impose comme l’une des plus décisives.
Néanmoins, trouver une image qui soit en adéquation avec votre marque et qui ait le potentiel de l’exprimer sur le plan visuel n’est pas une évidence.
A l’occasion d’une interview donnée lors du Salon SME (ex Salon des micro-entreprises) 2012, Gérard Caron, Fondateur et Président de Caron Design Network, nous éclaire sur la création d’une image de marque et livre aux entrepreneurs une série de conseils pour y parvenir.

Il explique tout d’abord qu’il est nécessaire pour une entreprise de se doter d’un logo, et il précise que plus qu’un mot, ce logo doit être une image.
Pour illustrer cette nuance, il prend l’exemple du logo Coca Cola et explique que lorsque nous voyons ce logo, nous ne nous contentons pas de lire « Coca-Cola », nous voyons véritablement l’image de la marque à travers ce nom.
En somme, un créateur d’entreprise qui cherche à se bâtir une identité ne peut pas se contenter de définir une marque, il doit aussi construire une image pour cette marque. Après avoir trouvé un nom de marque, associé à une typographie et un code couleur particulier, il est donc nécessaire d’y associer un symbole, à l’image du crocodile Lacoste par exemple.
Gérard Caron explique qu’un symbole constitue un facteur de mémorisation très fort pour une marque, et Il affirme que l’on se souvient beaucoup plus facilement d’une représentation visuelle que d’un simple mot.
Pour relever ce défi qu’incarne la création d’un symbole, il conseille de s’adresser à un designer. Après avoir étudié son dossier, si vous estimez que son approche artistique correspond à l’image que vous vous faites de votre société, vous pourrez travailler avec lui à l’élaboration de votre logo.

Dans un deuxième temps, Gérard Caron se penche sur la question du rôle des logos à l’ère du numérique, de la dématérialisation et des réseaux sociaux.
Sur ce point, il affirme que l’importance pour une société de disposer d’un logo reste capitale, à plus forte raison dans un environnement concurrentiel mondialisé où les marques se multiplient.
Il explique ainsi que, quel que soit le support : une affiche, un site internet, un profil de réseau social, le logo s’impose plus que jamais comme la signature d’une entreprise et d’une marque.
Il s’agit donc d’un élément indispensable si vous ne voulez pas que l’on oublie votre marque, et doit être affiché sur tous les territoires où celle-ci est présente, afin de ne pas rompre la chaîne de communication.
Par ailleurs, Gérard Caron affirme que plus vous utiliserez votre logo, plus vous l’afficherez et plus celui-ci deviendra une vérité et un repère pour vos clients.
Il nous explique ainsi que voir l’enseigne du Crédit Agricole à Paris n’a pas de sens par définition si l’on fait une lecture littérale de ce nom. Néanmoins, cela n’étonne personne car plus que le nom, c’est l’image et le symbole de la marque que nous voyons derrière cette enseigne.

Ainsi, selon Gérard Caron, vous aurez réussi à bâtir une véritable identité visuelle lorsque vous serez parvenu à convertir un nom de marque en une image de marque, lorsque la forme prendra le pas sur le fond.

Pour en savoir plus, découvrez l’intégralité de l’interview de Gérard Caron au Salon SME (ex Salon des micro-entreprises) 2012 :

Comment trouver ses premiers clients ?


De très nombreux créateurs d’entreprise ou porteurs de projet se posent cette question cruciale, à un moment ou à un autre de leur parcours.
En effet, tout le monde n’a pas la chance de démarrer son activité avec un portefeuille clients déjà constitué et des promesses de commandes fermes.
Les premières ventes, que l’on soit une gérant(e) d’une boutique ou un prestataire de services, sont déterminantes.

Lire la suite

Objectifs et motivations : les clés de la création d’entreprise


Cela paraît évident, mais cela va toujours mieux en le disant : une création d’entreprise ne pourra probablement pas être menée à bien s’il n’y a pas la recherche d’un (ou de plusieurs) objectif(s), ainsi que des motivations précises.

La définition de vos objectifs est à n’en pas douter une étape cruciale, à ne surtout pas prendre à la légère.
Vous allez devoir être optimiste, mais sans excès (!), et également faire en sorte que votre (ou vos) objectif(s) puisse(nt) être atteint(s) dans des délais raisonnables. En faisant preuve d’un excès d’optimisme, vous risquerez d’être découragé à la moindre anicroche. Et si cet objectif est fixé à un terme trop lointain, les risques d’oubli ne sont pas négligeables.
Il vous reste donc, et ce n’est pas le plus simple, à définir ce que vous voulez atteindre, et quand… Une petite analyse de ce qu’ont fait les concurrents n’est pas inutile, pour éventuellement revoir à la hausse ou à la baisse vos propres objectifs, évaluer l’ampleur de la tâche à accomplir, en la confrontant avec vos moyens.

Avoir des objectifs clairement définis, c’est bien, mais être motivé(e) pour les atteindre, c’est encore mieux ! Et ces objectifs doivent obligatoirement être en rapport avec votre motivation.
Cette motivation sans faille, relève de plusieurs aspects, plus ou moins combinés, en fonction de l’histoire professionnelle et personnelle de chacun : chômage, situation difficile, contexte professionnel devenu pesant, besoin de rentrées d’argent complémentaires ou plus importantes, envie de voler de ses propres ailes, création d’un business, volonté de s’épanouir en créant sa propre activité, etc.
Le futur chef d’entreprise que vous êtes devra également avoir en tête que son projet pourra / devra être remis en cause constamment, et que, pour autant, il ne devra pas se décourager !

Et vous ? Avez-vous facilement défini vos objectifs ? Quelles sont vos motivations ? Avez-vous changé vos objectifs en cours de route ? Comment avez-vous connu des baisses de motivation ? Pour parler de votre parcours de créateur d’entreprise, échanger avec nos experts, rendez-vous au prochain Salon SME (ex Salon des micro-entreprises) ! Réservez sans attendre votre pass d’accès gratuit !

A propos du blog

Partages d’expertise, nouvelles tendances, contenus pratiques … Le blog du Salon SME - Solutions pour Mon Entreprise - a pour vocation d’informer les créateurs, indépendants et dirigeants de petites entreprises parmi lesquelles se trouvent les PME et les ETI de demain. « Seulement ceux qui prendront le risque d’aller trop loin découvriront jusqu’où on peut aller. » - T.S. Elliot.

A propos du salon

Que vous soyez dirigeant d’une start-up ou d’une TPE, créateur d’entreprise, candidat à la franchise, consultant indépendant… Les Salon SME, à Paris et sur Internet, sont les événements incontournables pour faire aboutir vos projets d’entrepreneur, dynamiser votre activité et développer votre réseau.
Vos prochains rendez-vous en 2017 :
Salon SME Paris, les 25 & 26 septembre
Salon SME Online, les 5 & 6 décembre

Rejoignez la communauté du Salon SME