Futurs auto-entrepreneurs, les réponses à vos questions !


auto-entrepreneurs-134216.jpgMardi, je vous rapportais les principales questions des visiteurs du Salon SME (ex Salon des micro-entreprises). Comme promis, voici de quoi compléter ces interrogations !

À quelles conditions devenir auto-entrepreneur ?

> Vous devrez exploiter votre activité sous la forme d’une entreprise individuelle. Logiquement, les sociétés ne peuvent donc prétendre au statut d’auto-entrepreneur.

> Vous devrez opter pour le régime microfiscal et déclarer un chiffre d’affaires en deçà :
– de 80 000 € pour les activités commerciales
– de 32 000 € pour les activités de services

Quels sont les avantages de ce statut pour lancer mon activité ?

1) Pas de frais pour immatriculer votre micro-entreprise. Une seule déclaration auprès de votre CFE (Centre de Formalités des Entreprises) suffit pour vous lancer.
2) Un régime de prélèvements sociaux simplifié et allégé. Ainsi, si vous avez une baisse d’activité et ne facturez aucun produit ou service pendant un mois, vous ne payez pas de cotisation pendant ce laps de temps.
3) Pour plus de simplicité, le montant de l’imposition sera calculé par pourcentage :
– 23 % du chiffre d’affaires pour une activité de service ;
– 13 % du chiffre d’affaires pour une activité commerciale.
4) Votre patrimoine personnel est protégé. La résidence principale est insaisissable et vous pouvez élargir cette protection à tous vos biens fonciers bâtis et non bâtis par une simple déclaration chez le notaire.

Pour en savoir +

Speed Business Meeting® ou comment trouver de bons contacts !


sbm-20081015-111408.jpgLe principe est simple : par groupe de 10 entrepreneurs ou porteurs de projet, vous avez chacun une minute pour vous présenter et expliquer ce que vous recherchez.
Une fois que les 10 membres du groupe sont passés, on mélange les groupes et on recommence !

Résultat, après la séance, la plupart des participants qui ne s’adressaient pas la parole au début ne veulent plus s’arrêter de discuter ! Dans la salle 251, les hôtesses sont obligées de mettre tout le monde dehors. Qu’à cela ne tienne, on continuera les conversations dans le couloir.
Parmi la foule, je rencontre Marie-Hélène Jestin, fondatrice de la boutique de produits du terroir breton Le Mazagran : « cet exercice est une manière extrêmement dynamique pour se faire connaître. J’apprécie l’ouverture sur les autres que cela implique. » Elle repart, parmi les cartes de visites empochées, elle sait déjà pouvoir poursuivre les relations avec une petite dizaine de contacts.

Plus loin, Suzanne Sander et Patrice Corbonnois partagent leurs difficultés du métier d’indépendant. Pour ce dernier « C’est vraiment facile de rencontrer des contacts intéressants et entamer la conversation est bien plus facile dans le feu de l’exercice ! ». D’ailleurs conclut-il, « si j’ai besoin d’une traductrice, je connais déjà  Suzanne ! »

Vous voulez tenter l’expérience ? Faites vite, dernier speed business meeting® à 13H30 en salle 251 !

Les gagnants du Grand Prix des micro-entreprises


grands-prix-145220_01.jpgIl y avait 6 nominés, et seulement 2 gagnants !

Aujourd’hui à 14h15, Michel Clerc , Directeur Général de Médicis a remis le Grand Prix Médicis des micro-entreprises à Mem-X (aide vocale pour prolonger l’autonomie des personnes atteintes de troubles de la mémoire).

Le Prix Coup de Coeur des micro-entreprises a quant à lui été remis à Budgetbox (boîtiers de self-scanning pour les usagers des grandes surfaces).

Encore une fois, un grand bravo aux deux lauréats mais aussi à tous les participants au Grand Prix.

Pour en savoir + sur les 6 nominés

Vous prendrez bien une petite séance de coaching !


espace-mieux-se-connaitre-150308.jpgDans l’espace « Mieux se connaître pour réussir », coachs, graphologues, spécialistes de la mesure de votre potentiel vous proposent des tests gratuits pour vous aider à mieux cerner votre personnalité entrepreneuriale.

Quelques précautions tout de même, pour faire un test de graphologie, apportez une lettre rédigée de votre main, pour le test « Quantic Potential Measurement », vous devrez vous mettre pieds nus pendant 5 minutes !

N’ayez crainte, on ne va pas vous chatouiller la plante des pieds. Le principe est simple, vous posez vos pieds et vos mains sur des plaques bourrées de capteurs sensoriels, 2 électrodes sur le front, vous patientez quelques secondes que l’on mesure votre énergie, votre potentiel émotionnel et managérial. Et le résultat est bluffant !
Pour Omar Masmaoui, porteur de projet, « j’ai ouvert les yeux sur des vérités, c’est extrêmement intéressant et bien mené. Je sais désormais quels excès de ma personnalité corriger pour mieux manager. »

À quelques pas de la machine, les graphologues analysent en direct votre écriture. « Attention ! prévient Marie-Josée Landouzy, membre du Groupement des Graphologues Conseils de France (GGCF), nous ne pouvons pas en si peu de temps proposer une analyse complète, il s’agit d’indiquer des tendances et les dimensions psychologiques prédominantes. »

« Le test d’écriture a confirmé mes impressions. J’ai pu affiner la perception de mes points forts, bon sens commercial et créatif, voilà qui motive pour lancer mon entreprise ! » Sandrine Hervy, porteuse de projet

Petite précaution si vous souhaitez vous aussi vous tester, il y a beaucoup de monde. Le mieux, prendre rendez-vous auprès de l’hôtesse à l’accueil de l’espace Mieux se connaître.

Séance conseil lors de la conférence inaugurale


conference-inaugurale-160611.jpgC’est parti ! La salle Maillot est pleine à craquer pour ce premier grand rendez-vous. Il faut croire que bon nombre d’entrepreneurs ou de créateurs d’entreprises se demandent eux aussi « et si c’était à refaire ? »

Et c’est avec  énergie et une bonne dose d’humour que les invités sont revenus sur leurs parcours d’entrepreneurs. Les succès mais aussi les coups de blues, les erreurs, parfois les échecs… ils ont su en tirer les enseignements nécessaires pour avancer et les partagent.

Quelques exemples dont on pourrait bien tirer des conseils :

> Je n’externaliserais plus les fonctions vitales de mon entreprise (facturation, gestion de mon site e.marchand). Valérie Orsoni, fondatrice de MyPrivateCoach

> Je ne me contenterais plus d’un seul fournisseur qui peut me planter à tout moment. Pierre Kosciusko-Morizet, fondateur de PriceMinister

> Je ne me lancerais plus dans une entreprise dont je partage le capital à 50/50 avec mon associé.  Pierre Bloch, fondateur de Colombus Café et auteur de « Bienheureux les fêlés… »

Et je laisse le mot de la fin à Edgar Grospiron, champion olympique et fondateur de EdGE « il n’y a pas d’échec, il n’y a que de nouvelles opportunités de grandir ! »

Se lancer dans le e.commerce, facile ?


village-e-commerce-120643.jpgCréer un site marchand suscite encore bien des interrogations pour les visiteurs du salon. Ils sont d’ailleurs nombreux à suivre le programme de micro-conférences organisés par les acteurs du village du e.commerce : Campaneo, eBay, Mirago Plc France, Oxatis et Paypal.

> Est-ce que je vais pouvoir personnaliser mon site comme bon me semble, à coût raisonnable ?

> Si j’utilise une solution clé en main, mon site m’appartiendra-t-il vraiment ?

> Pourrais-je le personnaliser à ma guise ?

> Comment sécuriser les transactions ?

> Comment référencer mon site ?

Etc.

Vous aimeriez vous aussi en savoir plus sur le web marchand ? Rendez-vous demain à partir de 11H30 pour les premières micro-conférences !

A propos du blog

Partages d’expertise, nouvelles tendances, contenus pratiques … Le blog du Salon SME - Solutions pour Mon Entreprise - a pour vocation d’informer les créateurs, indépendants et dirigeants de petites entreprises parmi lesquelles se trouvent les PME et les ETI de demain. « Seulement ceux qui prendront le risque d’aller trop loin découvriront jusqu’où on peut aller. » - T.S. Elliot.

A propos du salon

Que vous soyez dirigeant d’une start-up ou d’une TPE, créateur d’entreprise, candidat à la franchise, consultant indépendant… Les Salon SME, à Paris et sur Internet, sont les événements incontournables pour faire aboutir vos projets d’entrepreneur, dynamiser votre activité et développer votre réseau.
Vos prochains rendez-vous en 2018 :
Salon SME Online, les 20 & 21 mars
Salon SME Paris, les 1er & 2 octobre

Rejoignez la communauté du Salon SME