5 clés pour prendre de meilleures décisions en mode agile et développer votre croissance

Vous cherchez à optimiser votre prise de décision pour faire croître vos projets ? Vous souhaitez mettre plus d’agilité dans vos processus ? Vous aimeriez bien trouver 5 clés pour développer votre agilité dans l’instant même où vous en avez besoin ? Cette conférence-atelier vous propose 5 clés pour renforcer son agilité, individuellement et collectivement. Découvrez comment ces clés se trouvent à l’intérieur de vous-mêmes et comment il vous sera facile de les retrouver à tout instant.


Dans la Méga boîte à outils de l’Agilité, au milieu des méthodes dites agiles, nous avons fait une belle part à l’agilité individuelle. C’est pourquoi, dans cette conférence, si nous aurions pu traiter du mode agile et des méthodes utilisées en gestion de projet informatique et innovation, (comme SCRUM ou Prince2), nous avons préféré nous intéresser à l’agilité personnelle, celle qui utilise nos ressources internes et nous permet : adaptation croissante aux aléas, réactivité face aux imprévus, prise de décision immédiate et pertinente, efficience au quotidien, anticipation des risques…
Car en réalité, toutes les clés pour être plus agile, sont à l’intérieur de nous-mêmes. Et si nous repérons que ces clés, nous les détenons, il nous sera plus aisé de les retrouver où que nous soyons et à tout moment.
Ne cherchons donc pas des trucs et astuces ou des méthodes qui fonctionnent bien pour certaines personnes, à certains moments, pour certaines organisations, et qu’on oublie juste à l’instant où nous en avons besoin.
Toutes les clés de l’agilité sont en nous, elles nous sont accessibles et nous permettent de nous adapter à toute situation.

Clé n°1 : Élargir son champ de perception

Naturellement-automatiquement, nous avons l’habitude de nous focaliser (nous concentrer) vers l’extérieur de nous-mêmes, sur la tâche que nous réalisons, la personne qui nous parle…
Par exemple : « Observez maintenant comment votre nuque est légèrement tendue en avant vers moi qui vous parle, comment votre sens auditif n’entend plus les bruits autres que ma voix et votre regard est fixé sur moi et que vous ne percevez plus des gens autour de vous ».
Cette focalisation est utile, elle permet de s’économiser, de ne pas avoir à trier en permanence toutes les stimulations sensorielles qui arrivent à nous. Cependant, il nous est nécessaire de s’en détacher à certains moments propices, notamment lors d’une prise de décision importante.
Proposition, à pratiquer : dans l’instant même, ouvrir son champ de perception vue/ouïe / toucher (par la sensation de l’air ou la chaleur sur sa peau) / odorat /goût.

Clé n°2 : Être en conscience de soi

La conscience de soi est une des compétences comportementales les plus utiles pour prendre des décisions, résoudre des problèmes complexes et mieux coopérer avec les autres.
Cette compétence se développe par une perception de soi-même dans l’instant que nous sommes en train de vivre. Cette perception de soi s’acquiert en élargissant notre champ de perception à nos ressentis, grâce à nos sens internes.
Ainsi, être en conscience de soi c’est « Percevoir où je suis, ce que je fais et comment je suis »
Proposition, à pratiquer : dans l’instant même, sentir son corps (des pieds jusqu’à la tête), ressentir ses émotions et percevoir les images mentales qui vont et viennent sans s’accrocher à elles.

Clé n°3 : Vivre pleinement l’instant présent… et de façon la plus détendue possible

Car c’est dans l’instant même, ici et maintenant, que nous vivons notre vie. Se remémorer le passé ou anticiper le futur n’est pas « être », mais « faire » quelque chose.
La plupart du temps, nous agissons machinalement (gestes, codes sociaux, habitudes apprises, etc.), quasi sans nous en rendre compte.
– Il suffit de se rappeler un trajet que vous avez fait à pied ou en voiture, observez que vous vous êtes étonnés d’être déjà arrivés sans vous souvenir du trajet.
– Notre mental nous emmène soit dans le futur (anticipation, prévisions etc.), soit ailleurs (rêverie, imagination etc.), soit dans le passé (remémoration, ruminations, regrets etc.) pendant que nous agissons machinalement à demi-éveillé. Et nous ne vivons pas pleinement le présent…
Ce n’est pas grave en soi, bien sûr. Mais dans ces conditions comment, dans l’instant, prendre les meilleures décisions adaptées, si notre mental est occupé à d’autres considérations ?
Pour s’ouvrir au présent, nous devons détendre nos tensions physiques, émotionnelles, et laisser passer nos rêveries mentales, qui tous, sont issus de notre passé (proche ou lointain).
Proposition, à pratiquer : détente des tensions physiques, seul, et peut-être deux à deux pour expérimenter comment on se tend plus que nécessaire en permanence.

Voilà les 3 premières clés de l’agilité personnelle. Elles enclenchent un esprit d’ouverture et de découverte, un allègement des tensions et du risque de stress, ainsi qu’un état de bien-être.
Ce sont des conditions qui permettent de mieux travailler en équipe et en interdépendance avec des fournisseurs, des clients, des partenaires etc.

Maintenant voici deux clés spécifiques pour toute personne ayant à mener des projets collectivement ou à manager des personnes.

Clés n°4 : Converger collectivement, plutôt qu’imposer

Une de nos tendances habituelles réside dans cette phrase : « J’ai raison, tu as tort ». Ou bien à préparer une nouvelle organisation et, ensuite imposer à son équipe ce qu’on a mis au point. C’est ainsi que nous nous opposons les uns les autres et que nous créons de l’insatisfaction chez autrui.
Or, converger collectivement, c’est d’abord converger intérieurement et retrouver une unité intérieure qui nous permet de ne pas être tiraillé. Si individuellement, nous agissons de manière unitive, nous saurons converger collectivement. Agir de façon unitive, c’est :
– Clarifier son idée, ou son projet : un cadre défini dans ses grandes lignes, pas de zones d’ombres, de points non résolus …
– Être en adhésion émotionnelle avec cette idée ou ce projet : pas de doutes, d’incertitudes, une acceptation enthousiaste…
– Une mobilisation pour la mise en œuvre : une mise en route, des étapes successives, une action continue et régulière…
Collectivement, c’est voir dans chaque apport d’idée ou conseils de l’un ou l’autre, ce qui enrichit l’idée première, la résolution d’un problème, la réalisation d’un projet… Ainsi, on obtient plusieurs apports qui se complètent, se nuancent les uns les autres et enrichissent la vision commune.
La convergence des idées crée l’adhésion de tous, génère un sentiment positif et une énergie mobilisatrice.

Clé n°5 : Intégrer le changement comme une opportunité individuelle et collective

Quand le changement est vécu douloureusement, avec tension, c’est qu’on est « attaché » à la situation précédente. Nous sommes habitués à une situation extérieure à nous (mode de vie, organisation professionnelle, confort, habitudes etc.). Nous ne pouvons pas agir sur l’événement extérieur, nous ne pouvons agir que sur notre perception de l’événement.
Ainsi chaque fois qu’un aléa survient, comme un changement technologique, réglementaire, environnemental, sociologique etc., la proposition est de le considérer comme une opportunité de développement individuel et collectif.
Cela revient à mettre de la souplesse en nous, une ouverture à l’apprentissage de nouveaux modes de fonctionnement, à avoir une vision nouvelle et créative.
Et, en fait tous les entrepreneurs et micro-entreprise se doivent d’inventer leur propre mode de structure, un mode adaptatif en permanence.
Tout changement extérieur est une opportunité à se renouveler soi-même et son équipe, à créer de nouveaux concepts, à retrouver ses propres ressources créatives et intuitives, celles-là même que la routine entrave.

 

Pour aller plus loin, rendez-vous au Salon SME

Mardi 1er octobre 2019 – Assistez à la conférence de Nathalie Vanlaethem et Sylvie Labouesse-Lara Rosales à 9h00 : « 5 clés pour prendre de meilleures décisions en mode agile et développer sa croissance ».
Venez ensuite les rejoindre au stand Dunod de 10h15 à 10h45, pour discuter ou faire dédicacer un ouvrage.

> Votre invitation gratuite au salon

 

A propos des auteurs
Nathalie Vanlaethem est auteure, consultante et responsable ingénierie formation chez Atlans. Elle débute sa carrière dans le marketing en B2B, puis s’oriente dans la formation continue, d’abord comme auto-entrepreneur puis chez Cegos où elle est manager-associé et consultante. En parallèle, elle se forme à la pratique de l’Instant présent. Aujourd’hui, ses domaines de recherche et d’intervention sont :
– « Mettre l’humain au cœur des organisations »
– « Développer le bien-être et les compétences comportementales des individus par la pratique de l’Instant présent ».
Elle accompagne des particuliers et entrepreneurs au sein d’Atlans et de l’association Un potentiel de plus

Sylvie Labouesse-Lara Rosales est auteure et consultante associée chezAatlans et Manager dans les systèmes d’information. Spécialisée en Management des Systèmes d’Information, Sylvie est Directrice Infrastructure & Production Informatique chez Sacem. En parallèle, elle est consultante associée au sein d’Atlans et accompagne particuliers et professionnels à la Pratique Attentionnelle Active©, pour que chacun puisse développer son autonomie de bien-être par une meilleure conscience de soi dans tous les contextes de sa vie pro et perso.
Aujourd’hui, ses domaines de recherche et d’intervention sont :
– « Se manager pour mieux manager »
– « La vie quotidienne : un champ infini pour développer son bien-être et de nouvelles compétences comportementales par la pratique de l’attention à l’instant présent ».


Commentaires

Laisser un commentaire

A propos du blog

Partages d’expertise, nouvelles tendances, contenus pratiques … Le blog du Salon SME a pour vocation d’informer les créateurs, indépendants et dirigeants de petites entreprises parmi lesquelles se trouvent les PME et les ETI de demain. « Seulement ceux qui prendront le risque d’aller trop loin découvriront jusqu’où on peut aller. » – T.S. Elliot.

Nouveauté 2019 : une rubrique est désormais dédiée aux professionnels du conseil et de l’accompagnement des entrepreneurs.

A propos du salon

Que vous soyez dirigeant d’une TPE, créateur d’entreprise, candidat à la franchise ou consultant indépendant… Les Salons SME, à Paris et sur Internet, sont les événements incontournables pour faire aboutir vos projets d’entrepreneur, dynamiser votre activité et développer votre réseau.

Vos rendez-vous 2019 :

  • Le Salon SME à Paris, les 30 septembre et 1er octobre.
  • Le Salon SME Online permanent 24h/24, 7j/7.

Créez votre compte gratuitement

Vous êtes professionnel du conseil et de l’accompagnement des entrepreneurs, au salon découvrez toutes les solutions et les dispositifs les plus récents à leur conseiller.

Rejoignez la communauté du Salon SME