Se lancer en freelance, les bonnes questions à se poser


Lors d’une création d’entreprise, d’un lancement en indépendant, l’adage un homme averti en vaut deux n’a jamais fait autant sens. Quel statut choisir ? Comment démarcher ses premiers clients ? Quels sont les premiers paiements à anticiper ? Mieux vaut récolter trop d’informations que pas assez.

Et si vous vous sentez encore un peu hésitant, pourquoi ne pas tester l’offre de formation spécialement conçue pour les freelances de Dominique Dufour ? Sur ce blog, on ne vous présente plus ses bons conseils qu’il a à plusieurs reprises partagés avec vous. Il s’agit de Dominique, l’auteur du blog du freelance. Une mine de bons conseils et d’encouragements pour tous les indépendants.

Consultants : vos premières missions sont stratégiques


Devenir consultant ne s’improvise pas et nécessite de la préparation. Pour assurer vos arrières, mieux vaut commencer par définir clairement votre positionnement, identifier votre expertise et repérer vos micro-cibles

Dans cette conférence tenue sur le Salon SME (ex Salon des micro-entreprises), Catherine Pompéi, coach, associée et dirigeante du cabinet Dirigeants et Partenaires aborde tous ces points en détail et vous livre des méthodes concrètes et efficaces pour décrocher vos premières missions.

Écouter la conférence «Consultants : vos premières missions sont stratégiques» en accès libre sur le site du Salon SME (ex Salon des micro-entreprises).

Conférence parrainée par :

**Interview** Marie Berrou, consultante éditorial web : « Anticiper me fait gagner du temps »


Au quotidien, comment gagnes-tu du temps ?

Pour ne pas être débordée, je planifie mon travail en anticipation. À savoir, quand nous sommes début de mois, j’anticipe le mois suivant.

– Sur les jobs « récurrents », c’est simple, j’évalue et je fais un point avec mes clients.

– Sur les boulots ponctuels (les « one shot ») : ma première question est « quels sont vos délais et quel est le volume de travail ? » Ensuite, j’évalue la charge par rapport aux autres projets. Et je vois si je peux traiter la demande ou si le client est prêt à accepter les délais que j’indique.

Et ta gestion des mails ?

J’ai un un principe : une relève toutes les heures. Je réponds aux « urgences », pour le reste, je traite selon mon humeur peut-on dire. Un autre point de la méthode qui me correspond : je travaille très peu par téléphone, uniquement pour des RV/Tél. Pour moi, le téléphone est une sérieuse perte de temps, il interrompt la concentration dans laquelle on est… Pour avoir pratiqué en web agency où l’on travaille beaucoup par mail, j’ai vraiment gardé ce mode de fonctionnement très efficace, et bien accepté par les clients, sauf ceux qui ne sont pas encore bien « plongés » dans la websphère…

***

Le blog de Marie : http://marieberrou.wordpress.com/

Retrouvez d’autres interviews d’entrepreneurs sur Facebook.
Rubrique « Gagnez du temps » en partenariat avec Epson Entrepreneurs

Professions libérales, un calcul plus avantageux des cotisations retraite


La loi de réforme des retraites du 9 novembre 2010 va dorénavant permettre aux professionnels libéraux de baser le calcul de leur cotisations provisionnelles d’assurance vieillesse sur un revenu estimé. En effet, ces cotisations sont toujours calculées pour une année N d’après les revenus de l’année N-2. Si d’une année à l’autre, les revenus baissent, les cotisations peuvent donc paraître très élevées !

Cette option de calcul sur un revenu extimé existait déjà pour les professionnels libéraux en cumul emploi-retraite. Depuis le 17 janvier 2011, tous les professionnels libéraux peuvent en bénéficier.

Source : Décret n° 2011-62 du 14 janvier 2011 modifiant le régime d’assurance vieillesse de base des professions libérales.

Bon plan : une journée de formation offerte pour devenir consultant expert


Comment devenir consultant, formateur ou expert ?

Pour répondre à cette question et bien commencer l’année, ITG vous offre une journée de formation sur les spécificités de votre métier. A l’issue de cette journée, vous avez en main tous les outils pour positionner clairement votre offre. Efficace et rapide !

Plus d’explication en images (cliquez sur la vidéo pour la lancer) :

EIRL : une ordonnance précise les droits des créanciers


Créer EIRLLa mise en application du nouveau statut d’EIRL (Entrepreneur individuel à responsabilités limitée) dépendait encore de la publication d’une ordonnance du Conseil des ministres. L’ordonnance est parue cette semaine au Journal Officiel* et précise comment l’EIRL s’adapte aux droits en vigueur.

L’entrepreneur en EIRL pourra donc bien séparer patrimoine personnel et patrimoine professionnel. Seule la partie de son patrimoine personnel affectée à son activité professionnelle pourra être saisie par les créanciers de son entreprise en cas de difficultés.

Précision complémentaire de l’ordonnance, en cas de dettes engagées à titre personnel, l’entrepreneur aura accès aux règles applicables au surendettement des particuliers.

Entrepreneur Individuel à Responsabilité Limitée (EIRL), est-ce le bon statut pour votre projet ?

Découvrez une synthèse de tous les avantages et inconvénients de ce statut pour votre activité sur le Salon SME (ex Salon des micro-entreprises). Serge Thomas, Conseiller d’entreprise CER FRANCE Haute-Savoie vous livre tous les secrets de l’EIRL.

* Ordonnance publiée au JO le 10/12/2010 sur l’adaptation du droit des entreprises en difficultés et des procédures de traitement des situations de surendettement à l’EIRL.

A propos du blog

Partages d’expertise, nouvelles tendances, contenus pratiques … Le blog du Salon SME a pour vocation d’informer les créateurs, indépendants et dirigeants de petites entreprises parmi lesquelles se trouvent les PME et les ETI de demain. « Seulement ceux qui prendront le risque d’aller trop loin découvriront jusqu’où on peut aller. » – T.S. Elliot.

Nouveauté 2019 : une rubrique est désormais dédiée aux professionnels du conseil et de l’accompagnement des entrepreneurs.

A propos du salon

Que vous soyez dirigeant d’une TPE, créateur d’entreprise, candidat à la franchise ou consultant indépendant… Les Salons SME, à Paris et sur Internet, sont les événements incontournables pour faire aboutir vos projets d’entrepreneur, dynamiser votre activité et développer votre réseau.

Vos rendez-vous 2020 :

  • Le Salon SME à Paris, les 12 et 13 octobre.
  • Le Salon SME Online permanent 24h/24, 7j/7.

Créez votre compte gratuitement

Vous êtes professionnel du conseil et de l’accompagnement des entrepreneurs, au salon découvrez toutes les solutions et les dispositifs les plus récents à leur conseiller.

Rejoignez la communauté du Salon SME