Développer la confiance en soi pour prendre la parole en public

Vous avez une présentation à faire devant un groupe pour faire passer vos idées, convaincre, motiver votre équipe, soutenir votre projet devant des investisseurs…Vous devez donc vous mettre en scène ! C’est souvent un combat contre vos peurs et cela demande une préparation optimale, des entraînements pour se rassurer et se sentir prêt.

 

 

 

1/ Apprenez à vous connaître et à vous accepter

1.1/ Ecoutez et identifiez vos pensées

Vous savez, ce dialogue intérieur que vous construisez, ces petites voix : « Je ne vais pas y arriver, je ne vais jamais être à la hauteur, je ne suis pas légitime, ils vont se dire que… je ne ferais jamais aussi bien que untel… ». Est-ce la réalité ou votre représentation mentale de la réalité ? Identifiez ces pensées et transformez-les en messages positifs.

1.2/ Apprenez à penser positivement

Appuyez-vous sur ce que vous avez déjà réussi : faites une liste de vos réussites et des ressources que vous avez su développer dans des moments difficiles, dans des situations à surmonter.

1.3/ Ne vous comparez aux autres

Observez votre progression en fonction de votre parcours, de vos spécificités.

1.4/ Soyez bienveillant et valorisant avec vous-même : Encouragez-vous !

Il est essentiel de faire preuve de moins de sévérité avec vous. Acceptez que vous ne pouvez pas contrôler ou tout réussir dans l’immédiat. Ne placez pas la barre trop haute. Prenez en compte le principe de réalité. Que diriez-vous à votre meilleure amie dans une même situation ? Faîtes en sorte d’être votre meilleure ami(e) !

 

2/ Visualisez votre réussite

Transformez vos scénarios catastrophes en scénario réussite, en histoire de succès idéal.

Les sportifs de haut niveau ainsi que les artistes intègrent une préparation mentale dans le cadre de leur entraînement. Toute performance demande un mental d’acier, lorsque la pression s’intensifie !  Alors vous aussi, visualisez chaque étape de votre intervention en vous projetant positivement dans la réussite. Un exemple : « Imaginez-vous avec une baguette magique, quel serait votre scénario idéal de réussite ? qu’est-ce que vous ressentez ? Quelles émotions éprouvez-vous ? quelles sont vos pensées ? Comment agissez-vous ? Quels moyens concrets allez-vous mettre en place pour vivre cette réussite ? ».

Ecrivez ce scénario réussite pour y revenir régulièrement lorsque vous doutez.

 

3/ Apprivoisez vos émotions

« Les émotions sont le trait d’union entre le corps et l’esprit ». Christophe André

La peur sert à nous signaler les dangers ou les menaces. Notre besoin dans ce cas est d’être rassuré. Dans le milieu professionnel, la peur est souvent un conflit entre le besoin de répondre à un critère de réussite personnelle et le sentiment de ne pas être à la hauteur. Ne rejetez pas cette peur, mais faites-en une alliée. Laissez la peur vous traverser et acceptez- qu’elle existe ! (La lutte ne fait qu’auto-alimenter l’émotion). Prenez conscience de vos croyances, de votre imaginaire à propos de cette peur. Que ressentez-vous sur le plan physique ? (Que dit votre corps ?) Qu’attendez-vous de cette situation ? De quoi avez-vous besoin ? Que pouvez-vous faire pour vous rassurer ?

 

4/ Développez votre présence

Si vous voulez réussir une brillante prestation, vous devez vous imposer par la voix, par une présence, une aisance dans la communication. C’est à ce prix que vous insufflerez confiance et enthousiasme !  Vos messages ne prendront de l’importance que si vos moyens d’expression sont « affutés » puisque vous êtes le « vecteur » de la communication. La succession de moyens à travailler en conscience, vous permettra de devenir un orateur charismatique :  La voix, le débit, les silences, la respiration, le regard, la gestuelle…

 

5/ Préparez votre intervention

« Si je n’avais qu’une heure pour entreprendre une action, j’analyserais la situation pendant quarante-cinq minutes… » Einstein

  • Le contenu : Préparez votre discours et votre structure demande à être clair sur les idéesque vous souhaitez faire passer. Un fil conducteur comprenant les étapes principales et le minutage, préparé en amont vous permettra de maintenir le cap. C’est aussi donner du sens, expliquer, argumenter, en interpellant l’auditoire pour provoquer son intérêt et son écoute.
  • Le mental : Le mental est votre force. Il va permettre de réunir les conditions du succès. « Muscler » votre mental consiste à revenir au point n°1 de cet article : « Apprenez à vous connaître et vous accepter ! ».
  • Le physique : Détendre rapidement votre corps, en faisant quelques exercices rapidesde détente musculaire avant votre prestation et surtout travaillez votre respiration abdominale, qui va réguler votre souffle et provoquer une situation de calme.

 

6/ Répétez…Répétez…et…Répétez !

La réussite de votre intervention sera le fruit de l’expérience et de l’entraînement.

Travailler sur vos moyens d’expression orale est un investissement personnel qui permettra d’accorder votre instrument corporel et émotionnel, quel que soit le « texte » à délivrer, comme un musicien accorde son piano et fait ses gammes avant de faire écouter au public, lors du concert, sa mélodie !

 

7/ Osez vous lancer !

« Je ne perds jamais : ou je gagne ou j’apprends ». MANDELA

Le plus important maintenant est de passer à l’action. Vous êtes prêt et vous allez progresser à petits pas, en augmentant la difficulté ou l’enjeu, un peu plus à chaque fois. Plus vous multiplierez des petits programmes d’entraînements, plus vous réussirez. Faire face à des situations que vous avez tendance à éviter, finira par changer l’image que vous avez de vous-mêmes, et surtout…Respirez…respirez…respirez !

 

 

A  propos de l’auteur

Annie Leibovitz intervient depuis plus de 25 ans auprès des particuliers et des organisations de tous secteurs d’activités, en développement personnel/ professionnel, communication et management. En parallèle de sa carrière en entreprise, elle se lance dans le théâtre et démarre une carrière artistique. Puis elle choisit d’axer son travail sur le développement de l’humain, en orientant son expertise dans l’accompagnement collectif et individuel pour développer les compétences comportementales, « vitaliser » le relationnel, optimiser le potentiel de communication, développer la confiance en soi, favoriser l’expression. Elle est diplômée en pédagogie et ressources humaines/coaching (Université Paris 8), formée à l’analyse transactionnelle, à la thérapie brève et aux techniques de l’acteur. Une de ses spécificités est d’allier les techniques théâtrales aux outils classiques.

 

Son ouvrage chez Dunod « Boite à outils de la confiance en soi »

 

 

 


Commentaires

Laisser un commentaire

A propos du blog

Partages d’expertise, nouvelles tendances, contenus pratiques … Le blog du Salon SME a pour vocation d’informer les créateurs, indépendants et dirigeants de petites entreprises parmi lesquelles se trouvent les PME et les ETI de demain. « Seulement ceux qui prendront le risque d’aller trop loin découvriront jusqu’où on peut aller. » – T.S. Elliot.

Nouveauté 2019 : une rubrique est désormais dédiée aux professionnels du conseil et de l’accompagnement des entrepreneurs.

A propos du salon

Que vous soyez dirigeant d’une TPE, créateur d’entreprise, candidat à la franchise ou consultant indépendant… Les Salons SME, à Paris et sur Internet, sont les événements incontournables pour faire aboutir vos projets d’entrepreneur, dynamiser votre activité et développer votre réseau.

Vos rendez-vous 2020 :

  • Le Salon SME à Paris, les 12 et 13 octobre.
  • Le Salon SME Online, session live le 23 juin.

Créez votre compte gratuitement

Vous êtes professionnel du conseil et de l’accompagnement des entrepreneurs, au salon découvrez toutes les solutions et les dispositifs les plus récents à leur conseiller.

Rejoignez la communauté du Salon SME