Auto-entrepreneurs, les formalités obligatoires avant la fin de l’année


attention.pngPlusieurs démarches administratives doivent être effectuées avant la fin de l’année 2009. Si vous avez opté pour le régime de l’auto-entrepreneur, voici deux points sur lesquels être particulièrement vigilant :

1/ Si vous n’avez pas déclaré de CA pendant 12 mois consécutifs : vous pouvez perdre votre statut d’auto-entrepreneur et voir votre activité requalifiée automatiquement en micro-entreprise classique. Plus de détails si vous n’aviez pas encore encaissé, ni déclaré de CA. >>

2/ Exonération de taxe professionnelle : que vous ayez ou non opté pour le prélèvement fiscal libératoire, il vous faut renseigner le formulaire 1003-P pour en bénéficier et ce, avant le 31/12/2009. Comment télécharger et renseigner le formulaire 1003-P. >>

Ces informations ont été publiées aujourd’hui dans la lettre de Planète auto-entrepreneur. >>

Comment effacer des traces peu glorieuses laissées sur la toile ?


Quand vous vous googlez, de vieilles références sortent dans les premiers résultats ? Pire des photos personnelles publiées par des amis ? Découvrez dans la dernière lettre de Place des réseaux parue hier des conseils pratiques pour faire disparaître ces traces au profit de contenus professionnellement plus valorisants.

carte-rp-pdr.pngÀ découvrir également :
Un dossier complet pour mieux se connaître et améliorer la gestion de son réseau, une nouvelle rubrique, « les réseaux bougent » pour faire le point de toute l’actualité des réseaux, partout sur le territoire et bien d’autres articles et actus dans la lettre de novembre. >>

Idée fracassante : un créateur d’entreprise invente le self-garage


C’était au départ le projet mené par plusieurs mécanos expérimentés : un garage où tout un chacun pourrait venir réparer soi-même son véhicule sous la houlette d’un professionnel. Le principe aurait pu aider de nombreux RMistes ou personnes dans le besoin. Avec la crise, qui n’appréhende pas la facture de son garagiste ?

Dommage, les services sociaux n’ont pas souhaité soutenir le projet. Patrick Carrière s’est donc lancé seul, en profitant du nouveau régime de l’auto-entrepreneur. Dans le local de son self-garage SGP, deux options : soit vous réparez vous-même votre véhicule après achat des pièces nécessaires, soit vous vous garez dans la deuxième partie et laissez votre auto dans les mains expertes de Patrick. Mais quelle que soit l’option choisie, voilà une panne qui vaut le détour !

Self-Garage SGP : ouvert du lundi au samedi, de 9 heures à 19 heures. Tél. 04 68 77 93 27.

Source : La Depeche.fr

BONNES FEUILLES : vos premiers pas en auto-entrepreneur, comment avancer sûrement ?


auto-entrepreneur-mode-emploi.jpgEn exclusivité sur Planète auto-entrepreneur, un extrait de l’ouvrage de l’économiste Claude-Annie Duplat, L’auto-entrepreneur mode d’emploi paru le mois dernier. Découvrez dans cet extrait comment bien démarrer son activité et les étapes à respecter pour réussir. Quelles que soient vos ambitions, vous devez bien baliser votre parcours.

 

Bonne lecture !

Créer des partenariats, c’est beaucoup plus simple qu’on ne le pense…


creer2.gifCéramiste et porcelainière indépendante, Clémentine Dupré a créé son propre atelier de fabrication. Mais cuire les poteries à haute température coûte très cher en énergie (20 € par cuisson en heures creuses). Pour quelques pièces, ce n’est pas rentable. Afin de respecter les délais de livraison, elle propose donc à d’autres céramistes de compléter la fournée avec leurs propres productions. Chacun leur tour, les céramistes complètent les fours des uns et des autres pour rentabiliser leur activité et optimiser leur facture énergétique….

Une idée simple mais terriblement efficace et surtout rentable. Dans le dossier, entièrement dédié publié la semaine passée sur Place des réseaux, faites le plein d’idées et d’exemples simples à reproduire. Également dans cet article, les précautions à prendre.

Comment créer facilement des partenariats >>

Les auto-entrepreneurs : qui sont-ils? que créent-ils? pourquoi ce choix?


Le réseau CCI-Entreprendre en France a partagé hier sur le salon des chiffres concernant les porteurs de projet souhaitant créer en utilisant le régime de l’auto-entrepreneur. 

Quelques chiffres clés :

> Leurs secteurs d’activité de prédilection :

  • Commerce et réparation 25%
  • Services aux particuliers 21% – en moyenne les auto-entrepreneurs créent davantage dans ce secteur que les autres créateurs.

> Pour 61% de ces porteurs de projet, leur création d’activité se fera en parallèle d’une activité de salarié.

> Pourquoi créent-ils en auto-entrepreneur :

  • 68% estiment que cela permet de tester leur projet en toute sécurité
  • 40% pour toucher un revenu complémentaire
  • 51% d’entre eux ne se seraient pas lancé dans l’aventure de l’entrepreneuriat sans ce nouveau régime

A propos du blog

Partages d’expertise, nouvelles tendances, contenus pratiques … Le blog du Salon SME a pour vocation d’informer les créateurs, indépendants et dirigeants de petites entreprises parmi lesquelles se trouvent les PME et les ETI de demain. « Seulement ceux qui prendront le risque d’aller trop loin découvriront jusqu’où on peut aller. » – T.S. Elliot.

Nouveauté 2019 : une rubrique est désormais dédiée aux professionnels du conseil et de l’accompagnement des entrepreneurs.

A propos du salon

Que vous soyez dirigeant d’une TPE, créateur d’entreprise, candidat à la franchise ou consultant indépendant… Les Salons SME, à Paris et sur Internet, sont les événements incontournables pour faire aboutir vos projets d’entrepreneur, dynamiser votre activité et développer votre réseau.

Vos rendez-vous 2019 :

  • Le Salon SME à Paris, les 30 septembre et 1er octobre.
  • Le Salon SME Online permanent 24h/24, 7j/7.

Créez votre compte gratuitement

Vous êtes professionnel du conseil et de l’accompagnement des entrepreneurs, au salon découvrez toutes les solutions et les dispositifs les plus récents à leur conseiller.

Rejoignez la communauté du Salon SME