Le food truk : une activité en parfait adéquation avec les mutations du secteur de la restauration rapide

Le food truk n’en finit pas de faire parler de lui dans le secteur de la restauration rapide. Un nouvel équipement fait actuellement son apparition sur ce marché : le tuk-tuk électrique. Écologique et autonome, il permet d’aller au plus près des consommateurs.

 

Les chiffres clés du food truk

Les food truks seraient aux environs 650 en France selon les chiffres avancés par l’association « Street Food en Mouvement ». Cette activité importée des États-Unis vers la France en 2010 associe restauration rapide et cuisine de proximité, et forme une alternative plus saine que les fast-foods pour le déjeuner. Un modèle qui séduit les consommateurs comme les chefs cuisiniers, et qui dévoile une forte progression chaque année. C’est ainsi que :

  • La Mairie de Paris a pu enregistrer 250 demandes en 18 mois ;
  • Les prix d’installation ont chuté de 40% grâce à la structuration du secteur ;
  • Le client dépense en moyenne 10 € dans son panier.

Pourquoi se lancer dans la restauration rapide en food truck ?

L’émergence et la structuration de l’activité de food truck est à mettre en corrélation avec plusieurs facteurs :

  • Le dynamisme de la restauration rapide, qui correspond aux attentes des consommateurs tant sur le prix moyen d’un repas que par rapport à l’évolution des modes de consommation (le temps accordé aux repas est en baisse continue et on prend de plus en plus souvent son repas sur le pouce). Le nomadisme des food truck apparaît également particulièrement en adéquation avec les besoins de la clientèle active ;
  • L’engouement des consommateurs pour toutes les cuisines alternatives à la restauration traditionnelle en camion (les burgers et les pizzas) ou à la sandwicherie. L’image de marque qualitative des food truks est également à relier avec l’intérêt que leur portent les grands chefs étoilés, comme Marc Veyrat, Éric Guérin ou encore Claude Legras, qui ont lancé leur propre restaurant ambulant ;
  • Les leaders de la restauration rapide poursuivent depuis de nombreuses années déjà leur politique de maillage du territoire, qui a mené à la saturation du marché dans certains secteurs. Libérés de la contrainte de l’emplacement, les food trucks permettent d’aller au plus près des consommateurs et de se positionner sur certaines zones de chalandises encore non exploitées, comme les hôpitaux, les universités, les parcs… ;
  • L’accessibilité du modèle économique : la mise de départ pour ouvrir son food truck est bien moins importante que pour un restaurant traditionnel. Certaines franchises comme Green Tukky proposent même la location du food truck, en l’occurrence un tuk-tuk électrique.

Les atouts du tuk-tuk électrique sur le secteur du food truck

Un nouveau mode de locomotion a fait son apparition en France, le tuk-tuk, tout droit venu d’Asie du Sud-Est. Ce tricycle à moteur fait là-bas office de taxi et c’est d’ailleurs sous cette forme qu’il a émergé dans l’Hexagone au début de l’année 2010.

L’enseigne Green Tukky a fait le choix de le détourner de son usage premier pour en faire un food truck électrique, particulièrement en adéquation avec les préoccupations écologiques des consommateurs.

L’avantage du tuk-tuk électrique, c’est qu’il constitue un mode de locomotion propre, qui peut être installé partout. C’est ainsi que l’un des franchisés Green Tukky a pu récemment proposer sa carte au pied du Mont Blanc. Il est également envisageable de s’installer à l’intérieur, par exemple dans les salles des fêtes à l’occasion d’un mariage ou d’un anniversaire.

Autre atout du tuk-tuk électrique, c’est qu’il ne nécessite pas de branchement et qu’il offre une autonomie de 8 heures. Nul besoin d’être raccordé au réseau électrique puisqu’il fonctionne grâce à des panneaux solaires. La petite taille du tuk-tuk permet également d’envisager des lieux d’implantation jusque-là interdits aux food trucks de plus grande taille.

La crêpe et la glace à la carte des tuk-tuks électriques

Les tuk-tuks électriques servent de lieux de vente à deux des mets préférés des Français : la glace et la crêpe.

1. Le marché de la glace en France en 2018

La glace constitue tout simplement le dessert préféré des Français, qui sont 80% à en consommer, pour un total de 237.8 millions de litres vendus chaque année. Le CA a ainsi progressé de 223.3 millions d’euros à 1.180 milliards d’euros entre 2017 et 2018 ! Un dynamisme enviable, donc, pour un secteur qui tend à relever le défi de la saisonnalité, en transformant le produit en snacking idéal à savourer tout au long de la journée et de l’année.

2. Le marché de la crêpe en France en 2018

Autre produit qui sait charmer les papilles des Français, la crêpe, que l’on déguste toute l’année. 90% d’entre nous en consomment notamment à l’occasion de la Chandeleur, mais également pour célébrer le retour des beaux jours ou l’arrivée des fêtes de fin d’année.

Ce secteur fait également partie des plus rentables de la restauration rapide, avec une marge de l’ordre de 80%. Un crêpe revenant entre 1/1.20 € peut ainsi être facturée au minimum 6 €.

Et pour augmenter le panier moyen des clients, rien ne vaut la vente associée de glaces et de crêpes !

Qui est Green Tukky ? À la tête d’un concept innovant en franchise, Green Tukky propose des glaces à l’italienne et des crêpes sucrées à bord de tuk-tuk 100% électrique et autonome sans câble ni branchement.

 

Pour aller plus loin, rendez-vous au Salon SME

Venez rencontrer ceux qui vont vous aider à créer, développer votre entreprise au Salon SME, le salon des rencontres décisives.
Rendez-vous les 30 septembre et 1er octobre au Palais des Congrès de Paris.

> Votre invitation gratuite

 

 

A propos de l’auteur

Toute-la-franchise : leader de la mise en relation entre franchiseurs et candidats qui souhaitent créer une entreprise en franchise.
Le site propose de nombreux services :
– Une information complète sur la franchise.
– Plus de 1 800 idées de création en franchise.
– Des experts pour répondre à vos questions.
– Un agenda pour connaitre tous les événements.
> En savoir plus


Commentaires

Laisser un commentaire

A propos du blog

Partages d’expertise, nouvelles tendances, contenus pratiques … Le blog du Salon SME a pour vocation d’informer les créateurs, indépendants et dirigeants de petites entreprises parmi lesquelles se trouvent les PME et les ETI de demain. « Seulement ceux qui prendront le risque d’aller trop loin découvriront jusqu’où on peut aller. » – T.S. Elliot.

A propos du salon

Que vous soyez dirigeant d’une TPE, créateur d’entreprise, candidat à la franchise ou consultant indépendant… Les Salons SME, à Paris et sur Internet, sont les événements incontournables pour faire aboutir vos projets d’entrepreneur, dynamiser votre activité et développer votre réseau.

Vos rendez-vous 2019 :

  • Le Salon SME à Paris, les 30 septembre et 1er octobre.
  • Le Salon SME Online permanent 24h/24, 7j/7.
  • Le Salon SME Online – Session live le 20 juin.

> Créez votre compte gratuitement

Rejoignez la communauté du Salon SME