Du personnel au personnage

Votre  réseau  personnel  est  votre  ambassadeur,  votre  promoteur,  votre accélérateur. Il peut aussi être une source inépuisable d’inspiration… à condition de ne pas tomber dans le piège de la comparaison !

La comparaison est le poison de la réussite. Pour éviter les biais d’ancrage, nous avons déjà vu qu’il était nécessaire de partir de soi avant de demander l’avis des autres, ou bien de faire un benchmark. Mais maintenant que vous êtes prévenus, vous pouvez aller chercher l’inspiration dans votre réseau direct ou indirect.  Partir  de  soi  permet  d’être  au  plus  proche  de  ses  motivations  profondes, de ne pas courir après un objectif qui n’est pas le sien et d’être créatif. A contrario, regarder ce que les autres font permet de découvrir des stratégies auxquelles vous n’aviez peut-être pas pensé et de ne pas réinventer la roue.

Tout d’abord, se comparer à la médiocrité n’a jamais mené nulle part.  Et  quand  je  parle  de  médiocrité  je  parle  bien  de  votre  médiocrité, ce qui pour vous s’apparente à un échec, pas ce que nos sociétés normatives  apparentent  à  un  signe  extérieur  de  réussite.  La  psychologue Carol Dweck1 a ainsi démontré que les individus ayant une tendance à l’état d’esprit figé (fixed mindset) vont chercher à se comparer à  des  personnes  qui  ont  moins  bien  réussi  qu’elles  pour  se  rassurer  au lieu de voir dans leurs échecs (réels ou ressentis) une opportunité de  s’améliorer  et  de  faire  mieux  la  prochaine  fois.  À  l’inverse,  se  comparer  à  un  standard  inatteignable  est  la  recette  de  la  dépression.  C’est pour cela que je vous invite à regarder dans votre réseau direct ou indirect, et à faire la part des choses entre ce qui vous tire vers le haut et ce qui est hors de portée. Ne bridez pas votre ambition, gardez en tête que les stars, politiques ou dirigeants, ont une équipe communication à leur disposition. Enfin, se comparer à l’incomparable est un déni de votre unicité et de celles des autres : ce qui est un échec pour vous peut être une réussite pour quelqu’un d’autre. Pour  trouver  l’inspiration  sans  tomber  dans  la  comparaison,  je  vous  propose  de  regarder  l’autre  comme  dans  un  miroir,  et  de  ne  retenir que ce qui est pertinent pour vous.

  1. La première étape de cet exercice vous aidera aussi à en savoir plus sur vous-même : identifiez les personnes qui vous inspirent. Je vous conseille d’en identifier une dizaine (au minimum trois) et de vous assurer qu’elles sont aussi bien issues de votre entourage direct ou indirect, que de votre milieu professionnel (sans qu’elles soient nécessairement dans votre réseau), ou plus hors de portée.
  2. La deuxième est d’identifier ce que vous appréciez dans la communication personnelle de cette personne, ce qui vous impressionne.
  3. Puis, placez-vous de l’autre côté du miroir et regardez si ce que fait cette personne, la manière dont elle se comporte, pourrait vous convenir et être pertinent au regard de votre objectif. Si la réponse est non, passez à autre chose ou prenez le risque de construire un personnage au lieu de faire de la communication personnelle.
  4. Dernière étape, si vous avez répondu oui à la question précédente : comment pourriez-vous vous réapproprier cette technique, comment la mettre en place concrètement ?

1. Midal F., Devenez narcissique et sauvez votre peau! Paris, Flammarion/ Versilio, 2018.

2. Dweck C. S., Mindset: The New Psychology of Success, Ballantine Books, 2007

A propos de l’auteur

Experte en communication personnelle, entrepreneure et conférencière, Marie Beauchesne est la co-fondatrice de BrandMeBaby – un cabinet de conseil et d’accompagnement en personal branding. Elle intervient en entreprise dans le cadre de projets de transformation et de communication stratégique, et enseigne également au Centre pour l’entreprenariat de Sciences Po Paris.

 

 


Commentaires

Laisser un commentaire

A propos du blog

Partages d’expertise, nouvelles tendances, contenus pratiques … Le blog du Salon SME a pour vocation d’informer les créateurs, indépendants et dirigeants de petites entreprises parmi lesquelles se trouvent les PME et les ETI de demain. « Seulement ceux qui prendront le risque d’aller trop loin découvriront jusqu’où on peut aller. » – T.S. Elliot.

Contribuer au blog

Vous souhaitez écrire un article et contribuer au blog ?
Téléchargez la charte éditoriale du blog pour savoir ce que nous attendons d’un article et à qui et quel contenu transmettre.

A propos du salon

Que vous soyez dirigeant d’une TPE, créateur d’entreprise, candidat à la franchise, freelance ou consultant indépendant… Le Salon SME est l’événement incontournable pour faire aboutir vos projets d’entrepreneur, dynamiser votre activité et développer votre réseau.

Vous êtes professionnel du conseil et de l’accompagnement des entrepreneurs, au salon découvrez toutes les solutions et les dispositifs les plus récents à leur conseiller.

L’édition 2022 s’est déroulée les 19 et 20 septembre au Palais des Congrès à Paris. On vous donne rendez-vous le 2 février sur internet pour une journée live. Inscrivez-vous dès maintenant.

Rejoignez la communauté du Salon SME