Quel état d’esprit adopter pour surmonter la crise ?

En négociation, comme dans beaucoup d’autres domaines, nous avons l’impression que nous pouvons contrôler ou avoir un impact sur ce qui nous entoure. Illusion de l’esprit. Cette crise du Coronavirus nous rappelle à quel point nous ne contrôlons rien et pourquoi il est si important de se concentrer sur ce qui dépend de nous.

 

 

 

 

La vision du stoïcisme

Crédo du stoïcisme qui a pour ambition et finalité le bonheur de l’existence humaine,
« quand on veut on peut », ne veut pas dire que si je veux être grand, riche, numéro 1 mondial de tennis, ou encore astronaute je peux. Nous ne pouvons pas contrôler ce qui ne dépend pas de nous. Nous devons donc essayer de ne pas être affecté négativement par cela. En revanche nous avons un plein contrôle sur ce qui dépend de nous (comme notre état d’esprit, notre perception de la situation ou encore notre bonheur).

 

Appliqué à la négociation

En négociation, c’est la même chose, notre pire ennemi n’est pas l’autre, mais nous, nos comportements, nos réactions, nos agissements impulsifs, etc… Impossible de vouloir faire évoluer le comportement de l’autre dans une négociation ou dans le management de proximité avec ses équipes, si on n’est pas capable de contrôler le sien.

Au même titre qu’en cette période de Coronavirus nous ne nous pouvons rien faire contre le confinement, le ralentissement de l’activité économique ou un pouvoir d’achat ralenti. Nous pouvons en revanche orienter notre esprit à mieux vivre la situation et à se préparer à la reprise. Et cela ne dépend que de nous. Car rien n’est éternel. Ni succès, ni échec. C’est ceux qui se prépareront le mieux à la reprise de l’activité, qui repartiront les plus rapidement.
Au sein de l’Institut NERA, nous avons décidé de ne pas subir cette période et de transformer cette contrainte en opportunité. Nos 3 résolutions quotidiennes :

  • Faire du sport à la maison. Ce n’est plus à prouver mais les bienfaits du sport sont réels.
    Tant pour notre corps, que pour notre cerveau ou encore notre état d’esprit. Faire du sport c’est se doper d’hormones. Cela permet de produire des endorphines en quantité. L’endorphine est une hormone qui procure du plaisir et fait disparaître les symptômes du coup de blues. Parfait en cette période confinement. Mais faire du sport c’est aussi se préparer physiquement pour la reprise. Hors de question de ne pas être prêt quand il faudra être à 100%.
  • Travailler sur un projet de réalisation personnel qui nous est important : écrire un livre, un journal de bord, ranger et trier le garage, prendre soin du jardin, passer plus de temps avec nos enfants, etc… Faire quelque chose qui est important pour nous, va générer chez nous de la dopamine qui est l’hormone de la récompense.
  • Lire, se former en e-learning ou à distance et essayer de devenir une meilleure version de moi-même sur des sujets qui nous intéressent. Il est très important de profiter de ce temps pour monter en compétence sur des sujets qui nous permettront d’être plus performant à la reprise. Dans un monde très concurrentiel, ne pas progresser ou devenir meilleur, c’est laisser l’opportunité à d’autres concurrents de monter en compétence, d’innover, et de gagner en performance à notre place.

Notre vision du monde, notre état d’esprit face à la situation ou encore notre bonheur dépend de nous. Être heureux est un choix, surtout en ces temps difficiles. Alors oui, nous sommes conscients que nous ne pouvons pas tout contrôler néanmoins, nous sommes persuadés que quand on veut on peut.

Et vous, quelles sont vos 3 résolutions pour reprendre le contrôle sur la situation et vous préparer à la reprise ?
Partagez-les en commentaire ou envoyez-nous un mail pour nous en parler !

 

A  propos de l’auteur

Julien Pélabère est docteur en négociation complexe (PhD) et fondateur de l’Institut NERA – Institut de Négociation et de Recherche Appliquée. Julien forme et assiste des entreprises, organisations gouvernementales et entreprises lorsque leurs négociations deviennent complexes et sensibles. www.institut-nera.com

Il est l’auteur chez Dunod du livre « La négociation d’influence »

 

 

Formez vous gratuitement en E-learning à la Négociation : L’institut NERA a créé la première formation certifiante à la Négociation d’Influence en e-learning. La certification est reconnue par l’Etat et 100% éligible au Compte Personnel de Formation (CPF) ou les OPCO. Retrouver la formation sur www.negociation-globale.com/elearning ou découvrez la en vidéo.

 


Commentaires

Laisser un commentaire

A propos du blog

Partages d’expertise, nouvelles tendances, contenus pratiques … Le blog du Salon SME a pour vocation d’informer les créateurs, indépendants et dirigeants de petites entreprises parmi lesquelles se trouvent les PME et les ETI de demain. « Seulement ceux qui prendront le risque d’aller trop loin découvriront jusqu’où on peut aller. » – T.S. Elliot.

Nouveauté 2019 : une rubrique est désormais dédiée aux professionnels du conseil et de l’accompagnement des entrepreneurs.

A propos du salon

Que vous soyez dirigeant d’une TPE, créateur d’entreprise, candidat à la franchise ou consultant indépendant… Les Salons SME, à Paris et sur Internet, sont les événements incontournables pour faire aboutir vos projets d’entrepreneur, dynamiser votre activité et développer votre réseau.

Vos rendez-vous 2020 :

  • Le Salon SME à Paris, les 12 et 13 octobre.
  • Le Salon SME Online, 24H/24 7J/7.

Créez votre compte gratuitement

Vous êtes professionnel du conseil et de l’accompagnement des entrepreneurs, au salon découvrez toutes les solutions et les dispositifs les plus récents à leur conseiller.

Rejoignez la communauté du Salon SME