Les TPE et le web : tout reste à faire…

… ou presque ! Les chiffres actuellement disponibles sur les pratiques numériques des PME et des TPE françaises le montrent : les PME, et surtout les TPE sont très nombreuses à ne pas avoir encore de site web. Les PME françaises et les TPE sont loin d’avoir toutes leur propre site web. Elles sont même encore assez frileuses pour ne pas envisager la création de leur site. Cela leur semble souvent trop compliqué, trop cher, et… inutile !

En 2011, 54 % des TPE / PME avaient rendu leur société visible sur le web : elles étaient donc « seulement » 600 000 à être présentes, et diversement selon leur taille. En effet, un peu plus d’une TPE sur deux (52 %) et environ quatre PME sur cinq (79 %) déclaraient disposer de leur propre site Internet (Source : Kelkoo / LH2).
Les entreprises non présentes étaient 54 % en effet que leur activité ne justifiait pas d’investir dans un site web, tandis que 25 % d’entre elles considéraient qu’elles n’avaient pas le temps de s’y mettre. Elles étaient 10 % à trouver cela trop cher et presque autant, 9 %, à manquer de compétences techniques pour suivre un tel dossier.
D’autres chiffres, publiés début 2012 par l’association pour le développement de l’économie numérique en France (Aden) montraient également qu’un tiers de TPE n’ayant pas de site n’avait pas non plus de projet d’en avoir un à court ou moyen terme, et ce malgré le dynamisme et la bonne santé du e-commerce français !

Pourtant, l’enjeu est de taille pour les PME et les TPE : si beaucoup d’entre elles n’ont qu’un site « vitrine » leur permettant de faire connaître leur marque et / ou leurs produits et services, celles qui ont créé un site marchand enregistrent généralement des hausses importantes de leur chiffre d’affaire.
Les TPE semblent avoir tout intérêt à être présentes sur le web, via leur propre site, et, si elles souhaitent se développer, à faire en sorte que ce site soit plus qu’un site vitrine, pour un apport substantiel de croissance.
Le plus difficile pour les dirigeants de TPE est certainement de trouver de bons prestataires web, avec lesquels nouer une relation de confiance sur la durée.
Et vous, dirigeants de TPE, avez-vous un site web pour votre activité / société ? S’agit-il d’un site vitrine ou d’un site marchand ? Quels sont pour vous les principaux freins à la réalisation de ce site si vous ne l’avez pas encore fait créer ?

Ces sujets seront abordés lors du prochain Salon SME (ex Salon des micro-entreprises), notamment à l’occasion du cycle de conférences consacrées à l’entrepreneur numérique. Nos experts seront également à votre disposition pour répondre à toutes vos questions.
Pour accéder au Salon, pensez à réserver votre pass gratuit dès aujourd’hui !


Commentaires

Laisser un commentaire

A propos du blog

Partages d’expertise, nouvelles tendances, contenus pratiques … Le blog du Salon SME a pour vocation d’informer les créateurs, indépendants et dirigeants de petites entreprises parmi lesquelles se trouvent les PME et les ETI de demain. « Seulement ceux qui prendront le risque d’aller trop loin découvriront jusqu’où on peut aller. » – T.S. Elliot.

Contribuer au blog

Vous souhaitez écrire un article et contribuer au blog ?
Téléchargez la charte éditoriale du blog pour savoir ce que nous attendons d’un article et à qui et quel contenu transmettre.

A propos du salon

Que vous soyez dirigeant d’une TPE, créateur d’entreprise, candidat à la franchise, freelance ou consultant indépendant… Le Salon SME est l’événement incontournable pour faire aboutir vos projets d’entrepreneur, dynamiser votre activité et développer votre réseau.

Vous êtes professionnel du conseil et de l’accompagnement des entrepreneurs, au salon découvrez toutes les solutions et les dispositifs les plus récents à leur conseiller.

L’édition 2022 s’est déroulée les 19 et 20 septembre au Palais des Congrès à Paris. On vous donne rendez-vous le 2 février sur internet pour une journée live. Inscrivez-vous dès maintenant.

Rejoignez la communauté du Salon SME