Par qui se faire aider pour créer une entreprise ?

Créer son entreprise génère de nombreuses questions, devant lesquelles le porteur de projet est souvent démuni.

Seule solution : se faire accompagner. Heureusement, de nombreux réseaux d’aide et d’accompagnement à l’entrepreneuriat sont présents sur tout le territoire.

 

 

 

 

Pourquoi se faire accompagner lors de la création de son entreprise ?

Dès la phase de création, l’entrepreneur est confronté à des sujets dont il n’a pas forcément la maîtrise. C’est également le cas tout au long de la vie de l’entreprise : fiscalité, comptabilité… Les enjeux à traiter sont nombreux et sollicitent des expertises multiples.

Se faire accompagner est donc crucial pour gagner du temps, éviter certaines erreurs… et souvent, économiser de l’énergie et de l’argent ! En s’appuyant sur des experts, des mentors ou des pairs qui ont déjà un vécu entrepreneurial, le créateur d’entreprise met toutes les chances de son côté pour mener à bien son projet.

Avec le soutien d’un professionnel de l’entrepreneuriat, les projets affichent +45% en moyenne de réussite selon la CCI !

 

Les réseaux d’accompagnement dans la création d’entreprise

Les premiers interlocuteurs sont les Chambres de Commerce et d’Industrie (CCI) ou les Chambres des Métiers et de l’Artisanat (CMA), dont les conseillers peuvent orienter vers des aides et programmes adaptés. Les CCI proposent d’ailleurs leurs propres formations dédiées à la création d’entreprise.

Associations, réseaux et clubs d’entrepreneurs apportent également un soutien aux créateurs d’entreprise. L’association BGE propose des parcours de formation, mais aussi l’accès à un réseau d’entraide et à des financements. En 2020, ce réseau a accompagné plus de 50 000 personnes sur l’ensemble du territoire !

Parmi les réseaux à fort ancrage territorial figurent Initiative France, une fédération de 212 associations locales, qui a pour mission d’organiser la communication du réseau ou encore le Réseau Entreprendre, au sein duquel 14 000 chefs d’entreprise accompagnent bénévolement les nouveaux dirigeants d’entreprises.

 

L’accompagnement à la création d’entreprise via le mentorat

Autre mode d’accompagnement qui a fait ses preuves : le mentorat. En dialoguant régulièrement avec un entrepreneur expérimenté, le créateur d’entreprise peut bénéficier de conseils utiles au développement de son activité. Le réseau Mentorat France répertorie les dispositifs qui existent sur le territoire pour tous les âges et tous les besoins.

 

L’accompagnement à la création d’entreprise avec l’expertise comptable

Les experts-comptables jouent également un rôle clé dans la genèse des projets entrepreneuriaux. Quel statut adopter ? Comment recruter ? Autant de questions auxquelles ils peuvent apporter des réponses personnalisées.

L’ordre des experts-comptables propose un annuaire permettant de trouver l’interlocuteur adapté. La plateforme Business-Story permet en plus aux porteurs de projets de bénéficier de trois rendez-vous gratuits.

 

Les réseaux d’aides en fonction de votre activité

Chaque activité a ses spécificités et ses enjeux propres. Des réseaux d’accompagnement spécialisés en fonction des secteurs d’activité comme “Premières Pierres” pour les entrepreneurs de l’immobilier, ou “Make Sense” pour les projets de l’Économie Sociale et Solidaire (ESS), ont donc naturellement vu le jour dans toute la France.

 

Les réseaux d’aide en fonction de votre profil

Autre façon de se faire accompagner : rejoindre une structure dédiée à des profils d’entrepreneurs (demandeur d’emploi, femmes…). L’accompagnement est adapté aux besoins, attentes et difficultés propres à chacun. Le programme French Tech Tremplin s’adresse ainsi aux jeunes talents sous-représentés dans l’écosystème de la tech tandis que le programme PH+, accompagne les entrepreneurs en situation de handicap. Le programme #ConnectHers de BNP Paribas vise spécifiquement les femmes entrepreneurs.

 

Les coûts des accompagnements à la création d’entreprise

Certains programmes sont gratuits, car assurés sur la base du bénévolat ou financés par des subventions publiques. D’autres sont payants. Dans ce cas, des aides existent. Les demandeurs d’emploi peuvent faire financer leurs actions de formation grâce à l’Aide Individuelle à la Formation (AIF) ou via le Compte Personnel de Formation (CPF). Quant aux salariés, ils peuvent, eux aussi, mobiliser leur CPF ou étudier les possibilités de financement via le Congé Individuel de Formation (CIF).

 

En résumé, pour être bien accompagnés, les créateurs d’entreprise peuvent :

  • Se tourner vers leur CCI ou leur CMA pour trouver des aides et/ou une formation
  • Bénéficier de l’aide d’un mentor
  • Consulter un expert-comptable
  • Solliciter des associations ou des réseaux d’accompagnement locaux/spécialisés

 

 

Pour aller plus loin :

Retrouvez-nous à la conférence en live intitulée « Financement bancaire : nos conseils pour mettre toutes les chances de votre côté » proposée par #LancezVous par BNP Paribas le 14 octobre à 14h00

Pour aller plus loin, accédez gratuitement toutes les informations relatives à la création d’entreprise sur le site #LancezVous par BNP Paribas.

 

 

Article rédigé par notre partenaire #lancezVous par BNP PARIBAS

 

 

 

 

 

 


Commentaires

Laisser un commentaire

A propos du blog

Partages d’expertise, nouvelles tendances, contenus pratiques … Le blog du Salon SME a pour vocation d’informer les créateurs, indépendants et dirigeants de petites entreprises parmi lesquelles se trouvent les PME et les ETI de demain. « Seulement ceux qui prendront le risque d’aller trop loin découvriront jusqu’où on peut aller. » – T.S. Elliot.

Contribuer au blog

Vous souhaitez écrire un article et contribuer au blog ?
Téléchargez la charte éditoriale du blog pour savoir ce que nous attendons d’un article et à qui et quel contenu transmettre.

A propos du salon

Que vous soyez dirigeant d’une TPE, créateur d’entreprise, candidat à la franchise ou consultant indépendant… Les Salons SME, à Paris et sur Internet, sont les événements incontournables pour faire aboutir vos projets d’entrepreneur, dynamiser votre activité et développer votre réseau.

Vous êtes professionnel du conseil et de l’accompagnement des entrepreneurs, au salon découvrez toutes les solutions et les dispositifs les plus récents à leur conseiller.

Rejoignez la communauté du Salon SME