[Bonnes feuilles] Les 5 objectifs du Business plan par Catherine Léger-Jarniou

© Stocklib / bleakstar

Suite de l’article « [Bonnes feuilles] Le rôle du Business plan par Catherine Léger-Jarniou », après le rôle du business plan, voici les 5 objectifs essentiels auxquels il doit répondre et un focus sur le mode lean start-up.

 

 

 

 

 

1 – Les 5 objectifs essentiels du business plan

Objectif 1 : piloter le projet

Aider le créateur à piloter le démarrage du projet en connectant l’idée de départ à la réalité environnementale, en répondant à deux questions essentielles :

  • Existe-t-il un marché ? Si oui, comment prendre une place honorable sur celui-ci ? Si non, comment faire bouger les lignes pour exister ?
  • Quelle contribution peut-on apporter aux clients en termes de valeur ?

 

Objectif 2 : prendre les bonnes décisions

Aider le créateur à prendre les bonnes décisions au bon moment (par exemple : démarrer maintenant ou dans trois mois ? Modi- fier l’idée de départ en changeant de clientèle ? Améliorer son offre ? Faire ou faire faire ?)

 

Objectif 3 : organiser l’entreprise

Organiser de manière optimale la nouvelle entreprise en mettant tous les moyens nécessaires en œuvre pour réussir.

 

Objectif 4 : mesurer la viabilité du projet

Vérifier que l’entreprise sera profitable et pérenne.

 

Objectif 5 : donner confiance au lecteur

Séduire puis convaincre le lecteur extérieur de la viabilité et de la cohérence du projet ainsi que du sérieux du porteur de projet.

 

2- Le du Business Plan… indispensable ?

Au-delà de la polémique autour de la nécessité ou non d’un BP, la réalité a la vie dure et elle s’impose : les partenaires veulent un BP et le créateur, seul ou en équipe, a bien besoin d’une feuille de route tout au long de la construction de son projet ! Rappelons encore que le processus de construction est au moins aussi important pour le créateur et sa petite équipe que le document qui en résulte. Et le processus se doit d’être agile.

La polémique vient plutôt du côté prétendument figé du BP. Mais le BP de départ devra être adapté en permanence en fonction de tous les événements internes ou externes (modification de la réglementation, riposte d’un concurrent, etc.). C’est ainsi que l’on parle de BP agile : en aucun cas, il ne faut s’en tenir à une seule version ! Le BP évolue avec le projet.

 

3 – Focus construction du Business Plan en mode lean start-up

On oppose souvent deux approches qui sont en fait complémentaires dans la réalité et débouchent sur la construction d’un BP en mode lean start-up. « Échouer rapidement pour s’améliorer rapidement » est ici la devise.

Cette approche repose sur une dynamique d’apprentissage constante par itérations successives et tests auprès des clients pour recueillir leurs feedbacks, améliorer l’offre pour augmenter leur satisfaction.

  • L’approche classique veut que le créateur suive une logique causale et tente de prévoir le marché pour en déduire un objectif de démarrage et une stratégie pour l’atteindre. Cette volonté de formalisme pour arriver à un BP est tout à fait louable pour des marchés connus, matures et connaissant peu de fluctuations, mais plus difficile dans des contextes d’innovation forte, voire de rupture.
  • L’approche effectuale (Approche que l’on doit à Saras D. SaraSvathy), plus pragmatique, incite le créateur à construire son offre en partant des moyens à sa disposition ; ce qui est plus rapide, plus pragmatique mais aussi parfois plus limité car très (trop ?) centrée sur les moyens et pas assez sur la vision stratégique.

 

Exemple

Réalise-t-on un plat à partir d’une recette ou à partir des ingrédients de son frigo et de ses placards ?

Dans la réalité, les deux sources d’inspiration cohabitent et pour la création d’une nouvelle entreprise, c’est la même chose : on aboutit à une approche agile qui allie rapidité pour coller au marché et étude sérieuse : c’est le lean start-up, Approche que l’on doit à Éric Ries, auteur de Lean Startup, Pearson France, 2012.

 

En résumé

Toute nouvelle activité a besoin de présenter un BP, une « feuille de route » agile pour saisir les opportunités, surmonter les difficultés, naviguer dans l’univers concurrentiel et prendre du recul par rapport à son projet.

 

 

A propos de l’auteur

Catherine Léger-Jarniou est professeur émérite de l’université Paris-Dauphine PSL. Elle est spécialiste en entrepreneuriat et auteur de nombreux ouvrages sur le sujet aux éditions Dunod. Elle est également présidente de l’Académie de l’Entrepreneuriat et de l’innovation, association académique francophone qui a vocation à promouvoir l’entrepreneuriat dans l’enseignement.

Ces bonnes feuilles sont issues de son livre « Business Plan, de l’idée à la création – 5e édition – Les clés pour un BP performant » disponible en librairie et sur le site de Dunod :

https://www.dunod.com/entreprise-et-economie/business-plan-idee-creation-cles-pour-un-bp-performant

Son dernier livre « La boîte à outils de la Création d’entreprise – 10e édition » vient de paraître :

https://www.dunod.com/entreprise-et-economie/boite-outils-creation-d-entreprise-edition-2022-67-outils-cles-en-main

 

 


Commentaires

Laisser un commentaire

A propos du blog

Partages d’expertise, nouvelles tendances, contenus pratiques … Le blog du Salon SME a pour vocation d’informer les créateurs, indépendants et dirigeants de petites entreprises parmi lesquelles se trouvent les PME et les ETI de demain. « Seulement ceux qui prendront le risque d’aller trop loin découvriront jusqu’où on peut aller. » – T.S. Elliot.

Contribuer au blog

Vous souhaitez écrire un article et contribuer au blog ?
Téléchargez la charte éditoriale du blog pour savoir ce que nous attendons d’un article et à qui et quel contenu transmettre.

A propos du salon

Que vous soyez dirigeant d’une TPE, créateur d’entreprise, candidat à la franchise ou consultant indépendant… Les Salons SME, à Paris et sur Internet, sont les événements incontournables pour faire aboutir vos projets d’entrepreneur, dynamiser votre activité et développer votre réseau.

Vous êtes professionnel du conseil et de l’accompagnement des entrepreneurs, au salon découvrez toutes les solutions et les dispositifs les plus récents à leur conseiller.

Rejoignez la communauté du Salon SME