Pourquoi choisir la franchise pour créer son entreprise ?


Opter pour un statut de micro-entrepreneur lors de la création de son entreprise peut parfaitement aller de pair avec l’intégration d’un réseau de franchise.
Créer sa micro entreprise en franchise présente en effet de nombreux avantages ; principalement celui d’exploiter un concept préalablement éprouvé par un franchiseur et de pouvoir s’affranchir d’une création ex-nihilo.

Lire la suite

Consultants, faites-vous accompagner pour accélérer votre développement


Comment trouver ses premières missions ? Quelles techniques pour fidéliser ses clients ? Quelle solution choisir (portage salarial, auto-entrepreneur, indépendant…) ? Telles sont les questions que se posent les consultants lors de la concrétisation de leur projet de création d’entreprise.

A l’occasion du Salon SME (ex Salon des micro-entreprises) 2013, Christelle Pons, Directrice de projets à l’ITG, présente les services apportés aux consultants pour les aider à lancer leur activité.

Lire la suite

Dans la jungle des statuts juridiques…


Tout créateur d’entreprise ou porteur de projet se pose à un moment ou à un autre, la question de son futur statut en tant qu’entrepreneur : faut-il créer une société, choisir l’entreprise individuelle et le régime de l’auto-entrepreneur, ou, pourquoi pas, opter pour le portage salarial ou même d’autres formules ?

Lire la suite

EIRL et auto-entreprise : les implications pour l’auto-entrepreneur


Le statut de l’Entrepreneur Individuel à Responsabilité Limitée (EIRL) entrée en vigueur au 1er janvier peut être cumulé avec le régime de l’auto-entrepreneur. Pour ce dernier, si l’EIRL lui permet de mieux protéger son patrimoine personnel c’est aussi des formalités et coûts supplémentaires.

Quels sont les obligations ou changements imposés à l’auto-entrepreneur qui opte pour l’EIRL ?

Évidemment, la déclaration d’affectation du patrimoine sur laquelle repose tout le bénéfice de l’EIRL sera un passage obligé et payant. Pour les auto-entrepreneurs, comptez 55,97 euros pour déposer votre déclaration au greffe du tribunal de commerce.

L’auto-entrepreneur devra prévoir en plus d’ouvrir un compte bancaire dédié à son activité si ce n’est pas déjà fait. Puis à l’issue de chaque année d’activité, il devra déclarer ses comptes annuels auprès du registre où a été déposé la déclaration d’affectation. Ce dépôt annuel permettra d’actualiser la composition et la valeur du patrimoine affecté. À ce jour le coût de cette dernière formalité est encore inconnu.

Rappel : toutes les obligations de l’entrepreneur en EIRL.

A propos du blog

Partages d’expertise, nouvelles tendances, contenus pratiques … Le blog du Salon SME - Solutions pour Mon Entreprise - a pour vocation d’informer les créateurs, indépendants et dirigeants de petites entreprises parmi lesquelles se trouvent les PME et les ETI de demain. « Seulement ceux qui prendront le risque d’aller trop loin découvriront jusqu’où on peut aller. » - T.S. Elliot.

A propos du salon

Que vous soyez dirigeant d’une start-up ou d’une TPE, créateur d’entreprise, candidat à la franchise, consultant indépendant… Les Salon SME, à Paris et sur Internet, sont les événements incontournables pour faire aboutir vos projets d’entrepreneur, dynamiser votre activité et développer votre réseau.
Vos prochains rendez-vous en 2017 :
Salon SME Paris, les 25 & 26 septembre
Salon SME Online, les 5 & 6 décembre

Rejoignez la communauté du Salon SME