Femmes créatrices et dirigeantes d’entreprise, un métier d’avenir ?


vers-un-capitalisme-feminin.jpgLa semaine dernière sur le blog de l’Entreprise.com, Frédéric Creplet présentait un ouvrage entièrement consacré à la place des femmes dans l’entreprise : « Vers un capitalisme féminin ».

Pour le journaliste, l’entreprise de demain sera « féminin et féminine » ! Certes, il y a du progrès depuis l’accession des femmes au droit de vote. Mais curieusement, en comparant les créateurs d’entreprises, les statistiques laissent entrevoir encore de grandes disparités :
• Les femmes disposent à titre personnel de moins d’actifs financiers que les hommes,
• Elles rencontrent plus de difficultés que les hommes à accéder au prêt bancaire*.

De nombreux réseaux entièrement consacrés à la création d’entreprise et au management au féminin proposent aujourd’hui un soutien personnalisé aux dirigeantes. Par le réseau, le partage d’expériences et de carnets d’adresses, la création semble bien plus aisée. Le point dans un dossier complet publié la semaine dernière sur Place des réseaux : Les réseaux féminins, un atout précieux pour les femmes dirigeantes.

* Source : Enquête ESSEC 2004, La création d’entreprise « au féminin » en Europe. Quelles motivations ? Quelles difficultés ?

Savez-vous garder le contact avec vos relations professionnelles ?


5_astuces.gifFournisseurs, clients, experts rencontrés au cours de conférences ou lors d’un projet… pour que votre réseau relationnel devienne un véritable tremplin de développement, il vous faut entretenir les relations ! Mais que dire ? Comment ? Découvrez dans la lettre de Place des réseaux parue ce jour des astuces de pro pour ne jamais laisser refroidir les contacts !

À ne pas rater également dans cette nouvelle édition de la lettre de Place des réseaux :

> Comprendre le langage Twitter dès votre première visite
Si n’arrivez pas à trouver d’intérêt à la plateforme Twitter, peut-être est-ce parce que vous n’en avez pas les clés ! Lexique pour comprendre Twitter.

> Les réseaux féminins, un atout précieux pour les femmes dirigeantes
Manque de reconnaissance, de crédit et ce, au propre comme au figuré… que proposent les réseaux féminins aux femmes chefs d’entreprises ?

Consulter la totalité de la lettre de Place des réseaux.

Bonne lecture à tous !

Comment recruter facilement une aide ponctuelle pour votre activité ?


recruter.jpgLe TESE, Titre Emploi-Service Entreprise, peut vous permettre de recruter simplement et facilement une aide ponctuelle. Une seule déclaration, un seul règlement pour les cotisations de protection sociale suffisent ! Pour un entrepreneur n’ayant pas un chiffre d’affaires à l’année suffisant pour embaucher durablement, ce dispositif est bien pratique pour soutenir les mois chargés !

Lire la suite

0 charge pour embaucher, dispositif prolongé jusqu’au 30 juin 2010


Le dispositif permettant aux dirigeants d’entreprises de moins de 10 salariés sans aucune charge pendant toute la 1re année d’embauche est prolongé. Lancée en décembre 2008, cette mesure permet aux toutes petites entreprises d’embaucher à moindre coût.

Conditions d’accès :
> L’entreprise doit :

  • Compter moins de 10 salariés,
  • Être éligible à la réduction générale sur les bas salaires (art. L. 241-13 du code de la sécurité sociale),
  • Avoir embauché un ou plusieurs salariés entre le 4 décembre 2008 et le 30 juin 2010, à un salaire inférieur à 1,6 fois le SMIC (à temps plein ou partiel, en CDI ou CDD de plus d’un mois),
  • Ne pas avoir procédé à un licenciement économique sur le poste pourvu par l’embauche dans les 6 mois précédents,
  • Ne pas avoir réembauché un salarié dont le contrat a été rompu dans les 6 mois précédents lorsque la rupture est intervenue après le 4 décembre 2008.

Plus d’informations sur le site dédié au dispositif 0 charge à l’embauche.

Quels sont les délais de paiement des petites entreprises ?


logo_fcga2.gifLa Fédération des Centres de Gestion Agréés a récemment mené une enquête auprès des dirigeants de petites entreprises. Pour la plupart des répondants, c’est le réalisme commercial qui prime sur le zèle contractuel. Les entrepreneurs imposent pour la plupart des délais plus courts que ceux imposés par la loi* :

> Plus d’1 dirigeant de TPE sur 2 exige, dans les conditions générales de ventes destinées aux professionnels, un délai de règlement inférieur à 30 jours.
> Plus d’un sur cinq, fixe ses délais de paiement à 30 jours fin de mois.

Et point de vue pénalités, les dirigeants de TPE ne sont pas les plus à cheval :
61,3 % d’entre eux reconnaissent ne pas appliquer systématiquement les pénalités aux mauvais payeurs.

Et quand il s’agit de payer les fournisseurs ?

Des délais du même ordre s’imposent en majorité :
> 70 % des dirigeants interrogés affirment devoir payer leurs factures dans un délai inférieur ou égal à 30 jours fin de mois.

Source : Observatoire le la petite entreprise de la FCGA n°33.
* Article 21 de la loi de modernisation de l’économie pour 2009.

A propos du blog

Partages d’expertise, nouvelles tendances, contenus pratiques … Le blog du Salon SME – Solutions pour Mon Entreprise – a pour vocation d’informer les créateurs, indépendants et dirigeants de petites entreprises parmi lesquelles se trouvent les PME et les ETI de demain. « Seulement ceux qui prendront le risque d’aller trop loin découvriront jusqu’où on peut aller. » – T.S. Elliot.

A propos du salon

Que vous soyez dirigeant d’une start-up ou d’une TPE, créateur d’entreprise, candidat à la franchise, consultant indépendant… Les Salon SME, à Paris et sur Internet, sont les événements incontournables pour faire aboutir vos projets d’entrepreneur, dynamiser votre activité et développer votre réseau. Rendez-vous à Paris, les 1er et 2 octobre 2018.

Bonne nouvelle, le Salon SME Online est désormais accessible 24h/24, 7j/7 ! Webinar live ou en replay, solutions et conseils personnalisés… Où que vous soyez, profitez toute l’année des ressources du salon permanent pour les entrepreneurs, pour booster la création et le développement de votre entreprise.

Rejoignez la communauté du Salon SME